Temas del momento:
Connect with facebook

Attention à la gueule de bois

Retour au championnat pour les héros de Guiseppe Meazza. Les hommes de Deschamps seront sur le pont ce soir, afin de défier Dijon au Vélodrome. Mais l'OM n'a t-il pas laissé trop de force mercredi soir ?

Attention à la gueule de bois
Attention à la gueule de bois

Que la semaine fut longue pour l'OM. Une défaite en fin de match contre Ajaccio vendredi dernier, une qualification arrachée dans les dernières secondes contre l'Inter ce mercredi, le tirage au sort des quarts de finales hier, l'OM est partout en ce moment, et ce n'est pas prêt de s'arrêter. Les olympiens entament en effet, un mois qui s'annonce long et capital pour le club. Entre Coupe de France, Ligue des Champions, Championnat et Coupe de la Ligue, les ouailles de DD devront recupérer un second souffle, eux qui ont lancé leur sprint final depuis novembre dernier. Et après 4 mois à fond les ballons, les organismes semblent à bout.

L'OM n'a plus le droit à l'erreur en championnat, après 4 défaites consécutives contre des équipes supposées plus faibles, le club olympien doit s'imposer ce soir contre Dijon pour espérer une place d'honneur en fin de championnat. L'avenir européen de l'OM n'est en aucun cas dessiné au jour d'aujourd'hui et il serait utopique pour le club olympien de tout miser sur une victoire en finale de la Coupe de la Ligue (qui concluera ce mois intense, le 14 avril prochain) dans l'optique d'une qualif' en C3. Alors oui, l'OM doit encore cravacher en championnat, comme il le fait depuis des mois.

Courant de semaine prochaine arrive aussi le match le "moins important" de ces quatre prochaines semaines, celui contre Quevilly en Coupe de France. On pourrait être tenter de dire que s'il fallait aux olympiens lacher une compétition, ce serait celle ci, mais une défaite contre le petit poucet de la compet' ferait vraiment tâche. Pour revenir au championnat, l'OM aura également un rôle à jouer dans la lutte pour le titre, ayant encore à jouer Montpellier au Vélodrome, et Paris au Parc. Difficile malgré tout pour l'OM d'être cantonner à un rôle d'arbitre, eux pour qui le titre était l'une des priorités en début de saison dernière.

Côté Ligue des Champions, deux matches se sont ajoutés avec la brillante qualification acquise en milieu de semaine. Deux matches qui viennent surcharger un calendrier mais paradoxalement apporter une bouffée d'air frais à un club qui se nourrit de ce genre de match. Alors oui, le Bayern part largement favori, mais sur deux matches, les Olympiens sont capables de titiller les bavarois.

Enfin et pour conclure ce mois éreintant, l'apothéose de ce calendrier endiablé sera le rendez vous donné aux lyonnais en Coupe de la Ligue, Coupe dont les Olympiens sont les tenants du titre depuis maintenant deux ans. Certes, la Coupe de la Ligue ne jouit pas vraiment d'une côte de popularité et de respect ahurissante en France, mais elle permet à son vainqueur de se qualifier en Ligue Europa. Et au vu du calendrier des olympiens, il ne faut pas exclure que l'OM termine outre les cinq premières places de L1. Alors, all in sur la Coupe de la Ligue ?

Le groupe olympien : Mandanda, Bracigliano / Azpi, Fanni, Mbia, Diawara, Nkoulou, Morel, Traoré, Sabo / Diarra, Kaboré, Cheyrou, Amalfitano, Valbuena / J.Ayew, Brandao, Remy, Gignac