Le relais apporte une nouvelle médaille

5ème médaille pour les français dans ces championnats du monde. Le relais français a en effet pris la seconde place du 4x7.5 km, seulement devancé par les norvégiens. Mais cette nouvelle médaille laissera surement des regrets.

Le relais apporte une nouvelle médaille
Le relais apporte une nouvelle médaille

Les Bleus avaient la médaille d'or au bout de la carabine. Dominatrice et en tête durant toute la course, l'équipe de France a finalement échoué sur la seconde place du podium, derrière le champions olympiques norvégiens. L'Allemagne complète le podium, et offre surtout à son public la première médaille masculine de ces mondiaux.

Et pourtant tout avait très bien commencé pour la France. Jean Guillaume Béatrix effectue un très bon relais et passe la main à Simon Fourcade dans le groupe de tête. Le tout nouveau vice champion du monde de l'individuel est bien dans ses skis, et sa régularité au tir fait une nouvelle fois la différence. Il peut alors passer le relais à Alexis Boeuf en tête en compagnie des russes, avec 20 à 30 secondes de marge sur les allemand et les norvégiens. Boeuf réalise lui aussi un très bon relais, faisant craquer le russe sur le pas de tir et laissant Martin Fourcade entamer son relais avec 20 secondes d'avance sur Svendsen et 30 secondes sur Pieffer.

Tout le monde se dit que la course est finie, que les positions resteront ainsi. Le meilleur biathlète du moment, devant avec 20 secondes d'avance: comment pourrait il se faire rattrapper? Mais Le double champion du monde a senti la pression monter, et a une nouvelle fois failli au tir. Alors que Svendsen effectuait un 10/10 au tir sur son relais, le français a du piocher 2 fois sur le tir couché. Au coude a coude sur le tir debout avec le norvégien, Fourcade est poussé à la faute et pioche 3 fois sur le tir debout. Cette fois-ci s'en est trop, même pour le meilleur fondeur des biathlètes. Martin peut s'en vouloir. Mais ses compagnons de relais ne lui en veulent pas du tout, eux qui ramène une première médaille international en relais depuis 2005. Place donc au relais féminin, avec comme objectif de ramener une 6ème médaille au clan français.