Playoffs 2012 : Round 1, Day 2

Pour la deuxième journée des Playoffs 2012, la folie n’était pas au rendez-vous. A la place, les spectateurs de NBA ont eu le droit à des prouesses techniques et physiques tout au long de ces quatre matches. Ca promet pour la suite.

Playoffs 2012 : Round 1, Day 2
Josh Smith était trop fort pour Kévin Garnett et ses coéquipiers

Les Celtics ont perdu leur match face à la franchise d’Atlanta dans le premier quart-temps (18-31). Rien d’étonnant, les Celtics ont de la peine à démarrer depuis 1 mois et les Hawks commencent toujours en fanfare. Même avec un Rajon Rondo au top de sa forme (20pts, 4 rebonds, 11 passes décisives, 4 interceptions), la franchise de Boston n’a rien pu faire face à un Josh Smith excellent (22 points, 18 rebonds) et un Jeff Teague très adroit (2-2 aux 3 points, 5-10 aux 2 points, 3-4 aux lancer-francs). Le score final est de 83 à 74 et Paul Pierce doit très vite réapprendre à shooter. Avec des stats comme les siennes il ne peut pas prétendre à grand-chose (5-19 aux 2 points, 0-6 aux 3 points).

Encore TP !

C’est Monsieur Tony Parker qui a mené une équipe de San Antonio bien huilée jusqu’à la victoire face aux Jazz (106  à 91). Et cela malgré une bonne prestation de l’arrière garde venue de Salt Lake City composée de Paul Millsap (20 points), Gordon Hayward (17 points) et d’Al Jefferson (16 points). Les 28 points de la star française de la NBA ont fait la différence, et l’aide de Tim Duncan (17 points) fût précieuse.

Rudy Gay is not Kevin Durant

La Fedex Arena a vécu un drame. Les habitants de Memphis venus supporter leur équipe face aux Clippers les ont vu s’incliner d’un point. 99 à 98. Et pourtant c’est bien les Grizzlies qui avaient la dernière balle. Mais leur star, Rudy Gay, rate complètement son shoot. Enfaite non, il ne peut pas faire mieux, car Kenyon Martin défend parfaitement sur ce dernier. Malgré une fin dramatique, ce match était fabuleux et les Benchs ont assuré le "show" à l’image de Nick Young (19 points) pour les Clippers et d’O.J.Mayo pour les Grizzlies (17 points).

Résumé Nuggets-Lakers

Cette deuxième journée n’a prouvé qu’une chose. Il faut être très serein techniquement et en défense pour jouer les Playoffs. Pour le moment, il n’y a que les Knicks qui ont l’air largué. Mais ce n’est que le début.

Day 3 : Mardi 1er mai (Heure française)

New YorkKnicks At MiamiHeat (1h00)

OrlandoMagic At IndianaPacers (1h30)

DallasMavericks At OklahamaCityThunder (4h30)