Miami et Oklahoma confirment

Les Playoffs 2012 sont lancés. Dans la nuit de lundi à mardi, six équipes jouaient le deuxième round. Pour les Heats de Miami et les Thunder d’Oklahoma City, ces rencontres leurs ont permis de faire le break sur leurs adversaires. Quant à Indiana, ils ont battu les Magic au terme d’un match haletant (93-78).

Miami et Oklahoma confirment
Westbrook et Durant, si jeunes et si talentueux

A Orlando, les canonniers à trois points ne manquent pas (Jason Richardson, Hedo Turkoglu et Jaamer Nelson). C’est d’ailleurs ces trois hommes qui, grâce à leurs shoots, avaient donné la victoire lors du premier round. Mais malheureusement pour eux, la défense des Pacers n’a laissé aucun espace pour que les coéquipiers de Richardson puissent prendre des shoots faciles. 8 sur 25 aux trois points pour Orlando, et derrière les joueurs d’Indiana se montrent très habiles aux 2 points (33 sur 77 soit 42,9%). C’est toujours mieux que le 35,5% de réussites aux deux points des Magic. Vivement le troisième Round entre ces deux franchises.

2 à 0 pour les Heat

Miami est la première équipe à faire le break dans ces Playoffs. En battant, sur son parquet, les Knicks de New York (104 à 94), les coéquipiers de Lebron James se rapprochent de la qualification pour le prochain tour. Et l’absence pour blessures, de deux meneurs de jeu, qui sont Jeremy Lin et Iman Shumpert fait beaucoup de mal aux résidents du Madison Square Garden. Heureusement que Carmelo Anthony (30 points, 9 rebonds, 1 passe décisive, 1 interception) a répondu présent hier face à la franchise de Miami, car en vue de la prestation de Landry Fields, Mike Bibby et de Baron Davis (excuse : problème au dos), la raclée numéro deux n’était pas loin.

Graine de champion

En battant deux fois les champions en titre, les Thunder de Westbrook et  Durant ont prouvé encore une fois qu’ils avaient les armes pour avoir leurs bagues de champions. Les Mavericks se sont inclinés 102 à 99 malgré un Dirk Nowitzki fou (31 points et 6 rebonds). Jusqu’à la dernière seconde les joueurs de Dallas auront essayé d’égaliser en shootant par deux fois à trois points. Mais n’est pas Durant qui veut. Et puis, il suffit de regarder les stats des deux stars de la franchise d’Oklahoma. Objectivement, ça défrise !

Statistiques Westbrook+Durant : 55 points, 12 rebonds, 3 passes décisives et 2 interceptions.

Day 4 : Mercredi 2 mai (Heure française)

Boston Celtics At Atlanta Hawks (1h30)

Philadelphia Sixers At Chicago Bulls (2h00)

Denver Nuggets At Los Angeles Lakers (4h30)