Les sanctions sont tombées

La commission de discipline a rendu son verdict. Samir Nasri est suspendu trois matchs, Jérémy Menez pour un match alors que Yann M’Vila et Hatem Ben Arfa sont simplement rappelés à l’ordre.

Les sanctions sont tombées
Les sanctions sont tombées

La commission de discipline de la FFF s’est réunie ce vendredi matin et a rendu son verdict. Samir Nasri a été suspendu trois matches fermes en Equipe de France et Jérémy Ménez un match. Hatem Ben Arfa et Yann Mvila ont été rappelés à l'ordre.

Sans surprise, le milieu de terrain de Manchester City, entendu le premier en début de matinée, a été le plus sévèrement réprimé pour ses insultes à l'égard de la presse après les matchs contre l'Angleterre et l'Espagne.

Samir Nasri manquera donc le match amical contre l'Uruguay, le 15 août prochain au Havre, ainsi que deux rendez-vous des éliminatoires de la Coupe du monde 2014 contre la Finlande le 7 septembre et la Biélorussie le 11 septembre. Absent des auditions pour cause de tournée américaine du PSG, Jérémy Ménez est puni pour ses insultes à l'égard de l'arbitre italien Nicolas Rizzoli lors du match contre l'Espagne.

Mis en cause sur ce même match pour avoir rejoint le banc de touche sans serrer la main de Laurent Blanc ni de son remplaçant Olivier Giroud, Yann M’Vila a été rappelé à l'ordre, de même qu'Hatem Ben Arfa, convoqué pour son altercation avec Laurent Blanc dans le vestiaire lors de France-Suède.

Les joueurs ont toutefois dix jours pour faire éventuellement appel. Il est fort peu probable qu’ils le fassent.