La révolte ajaccienne ?

Selon Olivier Pantaloni “La phase d’apprentissage est terminée” l’AC Ajaccio doit se mettre a prendre des points et jouer les coups à fond pour ne pas se laisser distancer

La révolte ajaccienne ?
Le nouvel état d'esprit ajaccien suffira-t-il pour battre Bordeaux ?

Après deux matchs et autant de défaites face à des gros calibres de ce championnat, Paris (1-3) et Marseille (2-0), l’ACA se retrouve dans une situation difficile (20ème, 7 points). Cela n’a pas suffi pour démobiliser le groupe. En effet l’équipe s’est concertée cette semaine et une prise de conscience semble avoir eu lieu comme l’indique le meilleur buteur Frédéric Sammaritano : « Nous allons nous rebeller et devenir des compétiteurs. Peu importe que se soient Bordeaux ou autres, l’important c’est de gagner ! », le milieu axial Paul Lasne (formé à Bordeaux) rajoute « Nous n’avons plus le droit à l’erreur. Bordeaux tombe à point nommé. Il y a eu une grosse prise de conscience cette semaine, notre état d’esprit a été aiguisé telle une fine lame. » . Inutile de dire que la combativité et la motivation animeront l’équipe ajaccienne dans ce match qualifié déjà de « six points ». L’enjeu sera de faire « couler » les girondins afin de se relancer et doubler l’adversaire du jour au classement. L’entraineur, Olivier Pantaloni, attend beaucoup de cette rencontre : «J'attends une forte réaction du groupe après le match de Marseille où j’ai eu le sentiment qu'il y avait du renoncement. Aujourd'hui, je ne veux même pas savoir qui l'on va affronter. Je veux simplement qu'on montre le visage d'une équipe qui a envie de s'en sortir, qu'on donne tout ! » Réaction ou pas ? Réponse ce soir

Groupe ajaccien pour affronter Bordeaux : Ochoa, Mostefa, N'Diaye, Poulard,Bouhours, Medjani, Cavalli Kinkela, Lasne, Sammaritano, Socrier. Banc : Debès, André, Charvet, Delort, Diawara, Ilan, Pierazzi.