Sujets du jour:
Connect with facebook

Auxerre : Ligue 1 ou Ligue 2 ?

En remportant deux victoires de suite, l’AJ Auxerre de Jean-Guy Wallemme n’a pas dit son dernier mot dans la course au maintien et les bourguignons pourraient bien faire taire ceux qui pensaient qu’ils étaient dans une impasse. Grâce à des buts de Contout & N’Dinga, l’AJA revient fort en s’imposant face à Dijon, grâce à ces deux victoires consécutvies le club de Guy Roux revient fort en sortant de la zone rouge avant de recevoir Bordeaux à l’Abbé Deschamps.

Auxerre : Ligue 1 ou Ligue 2 ?
Auxerre : Ligue 1 ou Ligue 2 ?

En 1980, la ville d’Auxerre découvrait le charme de la Ligue 1, 32 ans plus tard le club est dans une situation inquiétant malgré un léger mieux depuis l’arrivée de Jean-Guy Wallemme. En une dizaine d’années sous les commandes de Guy Roux, l’AJ Auxerre était devenue l’un des grands clubs français ayant vu passer à l’Abbé Deschamps des joueurs comme Laurent Blanc, Corentin Martins, Eric Cantona, Taribo West, Philippe Mexès, Yann Lachuer ou encore Djibril Cissé. Seulement le départ du mythique entraîneur a laisser des traces et depuis l’AJA n’est plus aussi séduisante qu’auparavant. Le départ du personnage emblématique du club  sera suivi par l’arrivée convaincante de Jacques Santini qui sera remercier en fin de saison. Le club décide ensuite de nommer l’expérimenté Jean Fernandez, très vite il va imposer le style de jeu qu’il avait imposer à Sochaux et Metz en permettant au club de rester dans la première moitié de tableau.

Le 6 juin 2009, le président Jean-Claude Hamel  annonce qu’il prend sa retraite après 46 ans au club, ce sera Alain Dujon membre du conseil d’administration de l’AJ Auxerre qui sera élu, en 4 ans le club va perdre deux personnalités démontrant l’image fidèle du club. Parfaitement installé aux commandes du club Jacques Fernandez emmènera le club à la troisième place du championnat en 2009-2010 avec une équipe solide défensivement. Malheureusement, l’AJA ne parviendra pas à convaincre les bons résultats de la saison précédente et l’élimination du Zénith Saint-Petersbourg en tour préliminaire, en affrontant le Milan AC, le Real Madrid et l’Ajax Amsterdam les coéquipiers de Benoit Pedretti étaient dans le groupe de la Ligue des champions, ce passage en Ligue des champions va laisser des traces puisque le club ne parviendra pas à suivre la même cadence que la saison précédente sur la 9ème marche du classement en se maintenant que lors de la dernière journée.

En 2011, les grandes personnalités du club (Guy Roux, Jean-Claude Hamel et Fabien Cool) vont former un mouvement protestant contre la gestion du club d’Alain Dujon, suite à ce mouvement ce dernier sera remplacé par Gérard Bourgoin ancien président de la LFP. Fervent supporter de l’AJ Auxerre, il va nommer Laurent Fournier aux commandes du club, devant gérer tant bien que mal les départs de Pedretti & Jelen à Lille, l’ancien entraîneur du parisien va connaître une saison cauchemardesque en étant la cible numéro une du ras-le-bol des supporters. Suite à une défaite face à Evian, Jean-Guy Wallemme est choisi par l’administration du club pour tenter de maintenir le club, à deux journées de la fin l’ancien lensois a réussi sa mission mais deux matchs compliqués face à Bordeaux et Marseille pourraient bien enterrer l’un des clubs mythiques du championnat de France.

 

Article également disponible sur : http://lefootdunet.wordpress.com/2012/05/03/quel-avenir-pour-auxerre/