ETG : Attention au match piège !

En déplacement à Auxerre ce soir (19h00), les Evianais iront défier l'AJA, avant-dernière du classement. Un match plus dur qu'il n'y paraît pour les Roses, à l'image de la semaine dernière où Sochaux, lanterne rouge était, contre toute attente, venue s'imposer au parc des Sports.

ETG : Attention au match piège !
Le milieu danois Christian Poulsen devra apporter son expérience au milieu de terrain.

Evian TG peut conforter son avance sur la zone de relégation et se mettre à l'abri dès ce soir. Pour cela, un bon résultat en Bourgogne s'impose, contre une équipe auxerroise, toujours en plein doute. Mais attention à ne pas crier victoire trop vite.

 

Des Savoyards favoris ?

En début de saison, personne n'aurait prédit qu'Evian TG se situerait en milieu de tableau. En difficulté lors des premières journées, les Roses ont démontré une belle force de caractère et partent favoris ce soir au Stade l'Abbé-Deschamps. Les Auxerrois restent quant à eux, sur onze matches consécutifs sans victoire et semblent au fond du trou. Avec un peu de maîtrise, ETG à là l'occasion d'enterrer quasi définitivement un concurrent direct pour le maintien. A onze matches de la fin de saison, un bon résultat ce soir permettrait à Evian de voir plus haut que la maintien.

 

Evian TG encore trop faible à l'extérieur

Avec quatre matches nuls et une défaite face à ses concurrents directs pour le maintien, les coéquipiers de Christian Poulsen patinent en déplacements. Certes, le bilan aurait pu être davantage catastrophique, mais cela ne suffit pas encore à confirmer qu'Evian est réellement un cran au-dessus de ses rivaux. Ce soir, les Savoyard peuvent mettre tout le monde d'accord, en allant chercher les 3 points.

 

Auxerre n'a plus le choix

Les Auxerrois le savent. Pour rester en Ligue 1 la saison prochaine, de bons résultats face aux concurrents directs s'imposent. Dijon et Nancy n'ont pas ce soir, un calendrier si clément. les Dijonnais se déplaceront au Vélodrome, tandis que l'ASNL reçoit Montpellier. En cas de faux-pas de ces deux équipes, Auxerre pourrait enfin respirer et sortir de la zone rouge. Un argument motivant pour les hommes de Laurent Fournier, qui risque de compliquer la tâche aux Evianais.