ETG – Lorient : Les roses se donnent de l’air

Dans une rencontre rythmée, l’ETG prend le meilleur sur le collectif Lorientais en s’imposant deux buts à un. Ce soir, l’ETG remonte à la douzième place avec 16 points, alors que Lorient est septième et rate l'occasion de revenir sur les équipes de tête.

ETG – Lorient : Les roses se donnent de l’air
ETG
2
1
Lorient
ETG: Laquait – Dja Djédjé, Angoula, Cambon, Ehret – Wass puis Rabiu (82e), Sorlin (cap), Poulsen puis Tié Bi (56e), Barbosa puis Leroy (76e) – Adnane, Sagbo. (Entraîneur : Bernard Casoni)
Lorient: Audard (cap)- Kone, Mareque puis Campbell (67e) Buccolini, Le Lan, Baca- Romao, Mvuemba, Autret puis Dubarbier (75e), Mulumba puis Penalba (81e)- Sunu- Monnet-Paquet. (Entraîneur : Christian Gourcuff)
SCORE: Sagbo (2e s.p), Wass (59e) pour l’ETG ; Sunu (47e) pour Lorient.
ARBITRE: Arbitre : M. Ennjimi.
ÈVÉNEMENTS: Avertissements : Poulsen (4e), Barbosa (73e) à l’ETG ; Koné (77e) à Lorient.

Dans ce duel ouvert, avec deux équipes qui restent sur une belle dynamique, il ne fallait pas arriver en retard au Stade d’Annecy. Après seulement 30 secondes de jeu, Adnane était bousculé dans la surface et M. Ennjimi désignait le point de pénalty. Sagbo, encore très bon ce soir, ne se privait pas pour tromper la vigilance d’Audard et donnait l’avantage à l’ETG FC (2ème). Dans une première période agréable à suivre, et équilibrée, les deux équipes ne parvenaient pas à faire la différence malgré une forte domination lorientaise dans le dernier quart d’heure. Mais Laquait, toujours aussi décisif repassait les assauts de Sunu (42ème) et Mvuemba (45ème).

Au retour des vestiaires, Lorient eu la bonne idée de copier l’entame de match de l’ETG et il fallu qu’une minute trente pour que sur un corner bien tiré, Sunu en embuscade égalise (47ème). Le match était relancé et Lorient semblait alors en meilleure posture pour forcer la décision. Mais suite à un centre millimétré de Sagbo, encore lui, Daniel Wass le latéral droit de l’ETG surgit pour redonner l’avantage à son équipe (2-1, 59ème). Les trente dernières minutes furent ouvertes, et nous étions aussi proches du 3-1 pour les locaux que du 2-2. Mais les deux portiers expérimentés veillaient au grain, et plus rien ne sera inscrit.

 

L’ETG réalise la très bonne opération de la soirée, en prenant ses distances avec la zone rouge. Avec 16 points au compteur, les hommes de Bernard Casoni peuvent aborder plus sereinement le calendrier très compliqué qui les attends, avec au programme entre autres Rennes, Toulouse, Montpellier et Lyon avant la trêve.

Côté Merlus, la déception sera de mise et l’impression que les hommes de Christian Gourcuff ratent à chaque fois qu’ils en ont l’occasion d’accrocher le bon wagon sera présente dans l’esprit de tous ses supporters. Si le contenu a été globalement positif, il faudra se montrer plus décisif dans les deux surfaces pour espérer se mêler à la lutte pour l’Europe, comme le soulignait très justement Audard à la fin du match. Prochain rendez-vous pour Lorient, la réception d’un OGC Nice mal en point avant un périlleux déplacement dans l’Hérault pour y affronter Montpellier, billant dauphin du PSG.