Lorient n'y est pas encore

Dans un match interminable, tant les deux équipes ne produisirent aucun jeu, Lorientais et Dijonnais se quittent dos à dos sur un socre nul et vierge. Pour s'assurer du maintien, Lorient devra encore grapiller quelques points.

Lorient n'y est pas encore
Arnaud Le Lan fut l'un des seuls Lorientais à ne pas passer à côté de son match.
FC Lorient
0
0
Dijon FCO
FC Lorient: JANOT; L.KONE, BOURILLON, ECUELE MANGA, LE LAN, ROMAO, MVUEMBA (COUTADEUR, 62e), JOUFFRE, AUTRET (EMEGHARA, 46e); MONNET-PAQUET, J.CAMPBELL (S.DIARRA, 83e)
Dijon FCO: REYNET; Z.DIABATE, BAMBA, S.SOUPRAYEN, VARRAULT; KUMORDZI, SANKHARE, CORGNET, BAUTHEAC (ALTAMA, 89e), GUERBERT (BERENGUER, 46e); JOVIAL (K.KONE, 29e)
ARBITRE: Benoît MILLOT

Alors oui, les deux équipes jouaient avec la peur au ventre. Toutes deux concernées par la zone de relégation, les formations lorientaise et dijonnaise n'étaient pas dans une grande forme. Presque aucune occasion, un jeu haché et pauvre techniquement, bref, un match que tout le monde oubliera bien assez vite.

 

Un premier quart d'heure encourageant

S'il y a un moment du match qui soit difficiliement critiquable, c'est sans aucun doute le premier quart d'heure de la partie. Vifs et bien organisées, lorientais et dijonnais tentèrent de jouer sans trop de réussite. A la 12ème minute, Le Lan vit sa frappe des vingt-cinq mètres détournée par Reynet, tandis que Jovial ne cadra pas sa frappe suite à un bel échange avec Corgnet (15e). Sans solution, les Merlus ne parvinrent pas à être réellement dangereux face à des dijonnais costauds en défense. A la pause, zéro à zéro au tableau d'affichage. On ne pouvait espérer mieux.

 

Dijon stoppe l'hémorragie

Au retour des vestiaires, le match ne regagna pas en intensité. La seule occasion de la seconde période fut signée Emeghara qui dévia un centre de Monnet-Paquet sans trouver le cadre (56e). Incapables de faire circuler le ballon, les Bretons laissèrent le chronomètre tourner, jusqu'à la dernière minute sans trouver de brèche. Valeureux, les Dijonnais repartent quant à eux avec un point du Moustoir, et stoppe leur mauvaise série de cinq défaites consécutives.