Les Gones s'en sortent bien

Lors de la 31e journée de Ligue 1, les hommes de Rémi Garde étaient obliger de s'imposer face à l'AJ Auxerre, surtout après la déconvenue de Lille à Brest (Défaite 3 à 1 des nordistes). Grâce a cette victoire (2 à 1) et surtout aux deux penaltys transformés par Lisandro, les lyonnais pointent à trois points du podium et peuvent espérer accrocher leur ticket pour la ligue des Champions.

Les Gones s'en sortent bien
L'OL peut viser le podium grâce à cette victoire
Olympique lyonnais
2
1
AJ Auxerre
Olympique lyonnais: Lloris; Réveillère, Lovren, Umtiti, Cissokho; Grenier (Ederson, 82e), Gonalons, Briand, Kallstrom; Lopez, Gomis (Lacazette, 69e)
AJ Auxerre: Sorin; Dudka, Boly (Le Tallec, 83e), Grichting, Hengbart; Mandjeck, Cissé, Chafni, Traoré (Kossoko, 78e), Contout; Oliech
SCORE: Lopez, 28e s.p. Traoré, 42e Lopez, 71e s.p.
ARBITRE: BUQUET Ruddy

L'expérience et un peu de chance, il faut le reconnaître, ont permis à l'OL de s'imposer ce soir à Gerland face à la lanterne rouge de Ligue 1. Les coéquipiers de Lisandro Lopez n'ont certes pas brillé mais ont fait preuve d'audace et ont su tenir le match grâce à leurs sérieux. Auxerre ne pouvait qu'admirer la prestation de leurs adversaires dominateur, même s'ils peuvent nourrir des regrets. Grâce au jeune Grenier, les locaux ont mis la pression immédiatement sur les auxerrois, comme le prouve la faute de Traoré sur le jeune milieu, qui écope d'un carton jaune à la 11ème minute. Ce pressing offensif va permettre à Lisandro d'obtenir un penalty suite à une faute du gardien sur ce dernier, qu'il se chargera de mettre au fond des filets.

La réaction bourguignonne

2 minute après avoir encaissé un but, l'AJA se montre réactif à l'image de Chafni qui vient provoquer en duel Hugo Lloris. Les provocations auxerroises se multipliant, les lyonnais commencent à concéder du terrain et laisse l'occasion aux hommes de Wallemme de revenir au score grâce à Alain Traoré à la 42e magnifiquement servi par le jeune défenseur central de l'OL, Samuel Umtiti. Ce but relève du miracle car la première mi-temps a été largement dominée par les hommes de Rémi Garde grâce au duo très actif, Lisandro-Gomis.

Un Lyon timide

Au retour des vestiaires, les rhodaniens se montrent timide et subissent légèrement le jeu des visiteurs emmenés par un Chafni en forme. A ce moment du match seul le jeune Grenier parvient à animer le match côté lyonnais mais en vain car les contres se multiplient et à la 68e minute, Oliech vient perturber Lovren et efface Lloris pour se retrouver devant une cage vide. Sa frappe, malgré l'angle fermé, sera repoussée par Umtiti qui sauve les siens.

Une fin de match maîtrisée

Après avoir évité le pire, l'OL se réveille et reprend les choses en main dans les derniers instant. Et grâce à Boly, Lisandro bénéficie d'un second penalty et permet aux siens de reprendre le dessus dans cette rencontre agitée. Les derniers du championnat donneront tout dans les derniers moments de ce match, en vain, car les Gones trop désireux de victoire ont verrouillé quand il le fallait. Une nouvelle désillusion pour l'AJA qui s'enfonce et se rapproche de la Ligue 2. Malgré leurs efforts, l'expérience lyonnaise et l'envie de troisième place a fait la différence.

L'Homme du match: Lisandro Lopez