Montpellier HSC-VAFC : Ne pas se louper

Lors de cette 33ème journée de Ligue 1, les Montpelliérains reçoivent Valenciennes à la Mosson et souhaitent rectifier le tir après leur contre performance à Lorient la semaine dernière. Une victoire leur permettrait de creuser encore un peu plus l’écart avec leur concurrent direct pour le titre, le PSG.

Montpellier HSC-VAFC : Ne pas se louper
Montpellier HSC-VAFC : Ne pas se louper

Aujourd’hui, seulement deux petits points séparent le leader Montpellier, à son concurrent, le Paris Saint Germain. Mais l’écart pourrait encore s’accroitre un peu plus si les hommes de René Girard venaient à l’emporter contre Valenciennes, pire équipe de Ligue 1 à l’extérieur, et si le PSG se faisait accrocher par Sochaux, au Parc des Princes, dimanche. Le sprint final est bel est bien lancé, et aucune des deux équipes n’a le droit à l’erreur si elle veut se voir couronner championne de France le soir du 21 Mai.

Pourtant, c’est bel et bien maintenant que les choses vont se corser et s’avérer de plus en plus compliquées. Les joueurs de Montpellier savent que ce soir, ils vont s’opposer à une équipe en net besoin de points et qui n’a pas encore assuré son maintien. Dans le jargon du football, on appelle clairement cela un match piège par excellence. Car même si les Nordistes s’avèrent être la pire formation loin de leur base, la volonté sera de faire jeu égal avec le leader, et de ramener au moins un point chez eux.  

A l’équipe Montpelliéraine maintenant de ne pas prendre cette rencontre à la légère, situation qui a l’art d’agacer son entraineur René Girard, et qui se répète un petit peu trop ces derniers temps selon Loulou Nicollin, comme ce fut le cas à Nancy et la semaine dernière à Lorient.

Meilleure équipe à domicile contre moins bonne équipe à l’extérieur

Cependant et malgré tout, il y a fort à parier que l’arrière garde Valenciennoise aura fort à faire contre cette équipe revancharde, qui s’avère être la plus efficace à domicile. Olivier Giroud, auteur de son 20ème but à Lorient la semaine dernière, sait que le destin de son club repose en partie entre ses pieds, et c’est pour cela qu’il se démènera une fois de plus sur le front de l’attaque Montpelliéraine. Alors, même si Valenciennes a sa carte à jouer lors de ce match, Daniel Sanchez l’entraineur devra composer sans Carlos Sanchez et Gaël Danic, tous deux suspendus. Situation qui n’est pas négligeable, sachant que Danic est le joueur du championnat qui centre le plus et qui possède le plus grand taux de centres réussis depuis l’ouverture de la Ligue 1 en Aout. Quant à Pujol et Samassa, ils resteront du côté de l’infirmerie. Du côté Pailladin, c’est Jamel Saïhi qui ne sera pas présent sur la feuille de match, pour cause lui aussi de suspension après avoir reçu trois cartons jaunes en moins de dix journées.

S’il veut continuer à croire au titre, Montpellier n’a plus le droit à l’erreur dans son sprint final, et se doit de gagner ses matches à domiciles, qui plus est contre des équipes réputées inferieures. Meilleure équipe à domicile contre plus faible équipe à l’extérieur, c’est maintenant aux Héraultais de ne pas se faire surprendre et d’imposer leur jeu. Mais le monde du football sait que ce genre de rencontre est bien souvent  difficile à remporter.

Le groupe Montpelliérain : Pionnier, Bocaly, Yanga-Mbiwa, Hilton, Bedimo, Marveaux, Utaka, Belhanda, Lacombe, Estrada, Pitau, Jourdren, Giroud, Aït-Fana, Camara, Cabella, El Kaoutari, Stambouli, Deplagne et Jeunechamp.

Le groupe Valenciennois : Brocard, Penneteau - Ducourtioux, Gil, Isimat-Mirin, Mater, Mfuyi, Traoré - Camara, Cohade, Da Silva, Djuric, Dossevi, Gomis, Kadir, Saez - Aboubakar