Les lionceaux croquent Lyon

Les lionceaux croquent Lyon

Lyon se déplaçait ce soir au Stade Bonnal de Sochaux. Après s'être incliné en Ligue des Champions face au Real Madrid (0-2) les lyonnais pouvaient en cas de succès revenir sur le Paris Saint Germain et Montpellier.

FC Sochaux
2 1
O. Lyonnais

C'est une quatrième défaite à l'extérieur pour les coéquipiers d'Hugo Lloris. Jugé « inquiétante » par le portier lyonnais au micro de Foot+, cette défaite est en partie due à des erreurs défensive. Le premier but doubiste est inscrit par le lyonnais Aly Cissokho, sur un corner sochalien. Le défenseur rhodanien détourne le ballon dans les filets du gardien de but alors que celui ci s'était couché pour le récupérer sans difficulté. Problème de communication ? Sur les dernières sortie Rhodanienne, Lloris n'est pas toujours exempt de tout reproche et semble moins serein. Mené dès la 10eme minute de jeu, les lyonnais ne tarderont toutefois pas à revenir à la marque. Sur un contre, Bafé Gomis excentré coté droit centre au premier poteau pour Alexandre Lacazette. Le jeune attaquant Lyonnais passe sa tête devant Corchia et trompe la vigilance de Teddy Richert . Lyon revient à un but partout, quatre minutes après avoir concédé un but. Lacazette inscrit son premier but de la saison. Il avait déjà marqué son premier but en pro... face à Sochaux la saison dernière. Si l'OL n'a pas montré grand chose dans cette partie, l'international espoir lui s'est montré. Un autre joueur s'est distingué lors de cette rencontre, le défenseur lyonnais Aly Cissokho. Déjà buteur malheureux contre son camp en début de rencontre, c'est une nouvelle fois lui qui va permettre aux sochaliens de reprendre l'avantage à la 42e. Boudebouz pénètre dans la surface de réparation lyonnaise, il est entouré de trois joueurs lyonnais et n'a aucune chance de s'en sortir. Le latéral gauche des Gones déséquilibre l'international algérien. Sale soirée pour l'international français. Mr Vileo, l'arbitre de la rencontre se dirige alors vers le point de penalty. Boudebouz ne rate pas l'occasion et redonne l'avantage aux siens et inscrit son cinquième but de la saison. Au retour des vestiaires, les lyonnais tenteront d'égaliser, mais sans réussite. Coté sochalien, Bakumbu fera beaucoup de mal à la défense lyonnaise et à Cris. Le jeune attaquant vif prenait le dessus sur le vieux défenseur brésilien. Comme en Ligue des Champion, Cris ne fait plus la différence face à des joueurs plus rapide que lui... Et face aux sochaliens Martin, Boudebouz, Bakumbu, Privat, « le policier » semblait être réduit à faire la circulation.

Les Sochaliens conserveront leur avantage et parviennent à mettre fin à huit ans de disette face à l'OL. Les Lyonnais restent quatrième avec 23 points. Les hommes de Remi Garde pourraient bien se retrouver relégué à 9 points du PSG s'ils venaient à s'imposer à Bordeaux ce soir à 21h.