Amical : Toulouse s'incline dans le derby

Même amical, un derby de la Garonne reste un derby, et c'est Bordeaux qui s'est imposé à l'issue des 90 minutes.

Amical : Toulouse s'incline dans le derby
Toulouse
1
2
Bordeaux
Toulouse: Ahamada, Aurier, Zebina, Abdennour, M'Bengue (Ninkov 60ème), Capoue, Sissoko, Sirieix (Braaten 60ème), Didot (Firmin 71ème), Machado (Aguemon 77ème), Ben Yedder (Rivière 60ème).
Bordeaux: Olimpa, Chalmé (Pundjé 46ème), Planus (Nguemo 46ème), Ciani, Marange, Sané, Ben Khalfallah, Obraniak (Maurice-Belay 46ème), Sertic, Saivet, Bellion (Modeste 46ème).
SCORE: 0-1 : Bellion (3ème, sur pénalty) / 1-1 : Didot (41ème) / 1-2 : Modeste (74ème)
ARBITRE: Olivier Thual
ÈVÉNEMENTS: Match amical à Montauban

Malgré l'absence de plusieurs titulaires de chaque côté et la chaleur pesante en ce samedi soir, la prestation offerte par les deux formations prend de l'intensité dès l'entame de la partie. En effet, Aurier offre un pénalty aux Girondins à la 3ème minute de jeu à peine et Bellion ne rate pas l'occasion de le transformer. Au fil du temps, Toulouse a repris son organisation habituelle basée sur la possession de balle mais les occasions ont du mal à se profiler pour les violets. Les Bordelais procèdent quant à eux par contres mais se heurent à une charnière centrale très solide Abdennour - Zébina. Peu avant la pause, sur une offensive éclair de Toulouse, Abdennour offre le ballon à Sirieix puis en deux touche de balle, le cuir transite vers Ben Yedder puis Didot dans le dos des défenseurs. Le meneur Toulousain, qui avait fêté ses 29 ans vendredi, s'offre un joli cadeau d'anniversaire en remportant le duel face à Olimpa. Au retour des vestiaires, Bordeaux met plus de pression sur le porteur du ballon et récupère plus haut. Le but de la victoire arrive une nouvelle fois par la côté à défaut de pouvoir franchir le rideau central. Modeste est parfaitement servi dans la surface, côté gauche, et vient ouvrir son pied pour tromper Ahamada dans le petit filet opposé. Malgré quelques tentatives lointaines, Toulouse n'a plus eu la possibilité de réagir après ce but et l'entrée de Rivière n'a rien apporté offensivement. On retiendra surtout de ce match l'engagement des joueurs et les défenseurs qui ont donné de la voix tout au long de la partie pour booster leurs coéquipiers : c'est le cas notamment de Zébina côté Toulousain, et de Planus et Chalmé côté Bordelais.