Du rouge et des fautes pour entamer la saison

Toulouse et Montpellier se quittent sur un match nul à l'occasion du match d'ouverture de la saison 2012/2013.

Du rouge et des fautes pour entamer la saison
Crédit photo : Daylife
Montpellier
1
1
Toulouse
Montpellier: Jourdren, Congré, Yanga M'Biwa, Hilton, Jeunechamp, Camara (Aït Fana 83è), Saihi, Stambouli, Utaka, Cabella (Marveaux 41è), Herrera (Bedimo 55è)
Toulouse: Ahamada, Aurier, Zebina, Abdennour, M'Bengue, Capoue, Sissoko, Didot, Sirieix (Ben Yedder 46è), Tabanou (Regattin 61è), Rivière (Braaten 71è)
SCORE: 1-0 : Camara (34è) / 1-1 : Ben Yedder (72è)
ARBITRE: Antony Gautier / Cartons jaunes : Abdennour 29è,Cabella 36è / Cartons rouges : Saihi 39è, Regattin 73è et Aurier 84è.
ÈVÉNEMENTS: 1ère journée du championnat de France de Ligue 1 / Stade de la Mosson

Comme chaque année, la Ligue 1 ouvre ses portes aux alentours du 10 août, et ce sont Montpellier et Toulouse qui se lancent les premiers dans la compétition avec ce match d'ouverture. Le récent Champion de France serait en proie aux doutes à en croire les coups de gueule de René Girard dans la presse pour remettre à leurs places certains cadres de l'effectif. Pas de meilleur moment donc pour prendre les Montpelliérains à domicile, peut-on penser du côté de la ville rose. Le match en tout cas fut très hâché par les fautes et l'arbitre, Monsieur Gautier, a déjà distribué 3 cartons rouges.

L'entame est Toulousaine comme l'an passé avec les joueurs d'Alain Casanova qui posent le pied sur le ballon. Mais comme l'an dernier, ils ont du mal à se procurer des occasions et Montpellier rentre peu à peu dans son match. La première alerte est d'ailleurs pour les locaux avec un coup franc de Cabella qui dépasse de peu la transversale d'Ahamada, occasion à laquelle les "Violets" (en blanc ce soir) répondent par l'intermédiaire de Rivière qui se précipite et ne peut trouver le cadre du pointu. Dans l'ensemble l'équipe des visiteurs est bien en place mais elle se fait surprendre peu après la demi-heure de jeu sur un contre éclair. Camara dévale seul les 80 mètres de la moitié de terrain adverse et pique son ballon juste devant le gardien. Malgré le retour d'Abdennour le ballon finit au fond des filets et le public se réveille. La mi-temps approche et nul ne voit les joueurs de la ville rose venir égaliser d'ici là, toutefois tout est relancé avec l'expulsion on ne peut plus logique de Saihi, qui vient ouvrir le crâne de Sirieix avec son crampon.

La partie est entièrement relancée au retour des vestiaires et Casanova tente le tout pour le tout en faisant entrer le jeune Ben Yedder en deuxième attaquant à la place du basque blessé en fin de première période. Montpellier cherche de son côté à vérouiller avec la sortie de Herrera, peu en vue ce soir, et l'entrée de Bédimo en renfort du secteur défensif. La machine tient bon et ne subit que de rares frappes lointaines jusqu'à la sortie de Rivière et l'apparition sur la pelouse de Braaten. Dans l'élan du changement, la défense semble troublée et Aurier adresse un long centre, millimétré, sur la tête de Wissam Ben Yedder. Le score est de 1 partout et Toulouse se livre enfin !

Seulement le jeu en fin de match laisse place à de multiples fautes. Regattin et Aurier sont même exclus à tour de rôle pour tacles à retardement, laissant leur équipe en infériorité numérique. Le score final reste alors vierge et Montpellier retrouve, du moins jusqu'à demain soir évidemment, la tête du classement. Les recrues du Champion en titre vont devoir appuyer leurs prestations pour satisfaire leur staff, à l'image de René Girard que l'on a pu entendre encourager tout au long de la partie l'ex-Toulousain : Daniel Congré.