GP Bahrein : Victoire de Vettel

Dominateur de bout en bout, le pilote allemand a remporté sa première victoire de la saison. Seules les Lotus de Raikkonen et Grosjean ont pu suivre le rythme et complètent le podium

GP Bahrein : Victoire de Vettel
GP Bahrein : Victoire de Vettel

Auteur de la pole, la première de la saison, Sebastian Vettel n'a pas laissé passer l'occasion de remporter la course. Fidèle à une bonne habitude, il s'est bien élancé pour être certain de garder sa position préférentielle et s'est échappé. Leader de bout en bout, il remporte logiquement cette course, marquant ainsi le retour au premier plan de l'écurie autrichienne.

Seules les Lotus ont pu résister voire inquiéter le double champion du monde. Très bien parti, Romain Grosjean double plusieurs pilotes dans le premier tour et prend la deuxième place et se rapproche même du double champion du monde. Mais son coéquipier est encore mieux parti. Qualifié à la onzième place, le finlandais a lieu aussi effectué un départ canon et se retrouve troisième. Il revient alors rapidement sur Romain Grosjean puis le passe. Kimi Raikkonen fond alors sur le leader mais ne parvient pas à le dépasser. Kimi Raikkonen prend la seconde place. Romain Grosjean prend une belle troisième place, le premier podium d'un pilote français depuis Jean Alesi à Spa en 1998.

Départ

Mark Webber prend la quatrième place, loin, très loin du trio de tête. Il assure néanmoins un quadruplé Renault et conforte la bonne moisson de Red Bull. Nico Rosberg prend la cinquième mais s'est plus illustré par son comportement limite que par la performance de sa Mercedes. Il a ainsi forcé Lewis Hamilton a le doubler en dehors de la piste et empêché de la même façon Fernando Alonso de prendre l'avantage, provoquant une grande colère du pilote espagnol. Les deux évènements seront examinés par les juges cette semaine. Nul doute qu'il aura des sanctions financières.

Auteur d'une stratégie avec moins d'arrêt, Paul Di Resta prend la sixième place, devançant in extremis Fernando Alonso et Lewis Hamilton. Les McLaren sont la plus grande déception de cette course. Pénalisé par deux fois dans les stands par un écrou de roue arrière capricieux, Lewis Hamilton a perdu beaucoup de temps qu'il n'a jamais véritablement su récupérer sur la piste tant sa monoplace n'a pas paru au mieux. Jenson Button a fait pire. Auteur d'une course anonyme, il abandonne peu avant la fin de la course, victime coup sur coup d'une crevaison lente puis d'une rupture d'échappement. Annoncée comme les meilleurs, les McLaren n'arrivent pas véritablement à confirmer en course.

Felipe Massa prend la neuvième place. Sans faire de miracle, le pilote brésilien termine suffisamment près de son leader pour ne plus prêter le flanc à la critique. Michael Schumacher termine dixième. Parti finalement vingt-troisième après avoir changé de boîte de vitesses, le pilote allemand est rapidement remonté près des points mais n'a guère paru en mesure d'aller plus haut. Il bénéficie de l'abandon de Jenson Button pour prendre un point qui ne cache pas les problèmes des Mercedes. Rapides sur un tour, elles rencontrent trop de surchauffe du train arrière pour maintenir un tel rythme en course.

Côté français, outre l'excellent podium de Romain Grosjean, Jean-Eric Vergne finit quatorzième, juste devant Daniel Ricciardo, pourtant parti sixième mais qui a totalement raté son envol. Plus solide en course, Jean-Eric Vergne doit maintenant progresser en qualifications. Charles Pic a du abandonner après 24 tours mais a effectué un premier relais encourageant.

 

Classement de la cours

  1. Sebastian Vettel Red Bull Racing-Renault
  2. Kimi Räikkönen Lotus-Renault +3.3 s
  3. Romain Grosjean Lotus-Renault +10.1 s
  4. Mark Webber Red Bull Racing-Renault +38.7 s
  5. Nico Rosberg Mercedes +55.4 s
  6. Paul di Resta Force India-Mercedes +57.5 s
  7. Fernando Alonso Ferrari +57.8 s
  8. Lewis Hamilton McLaren-Mercedes +58.9 s
  9. Felipe Massa Ferrari +64.9 s
  10. Michael Schumacher Mercedes +71.4 s
  11. Sergio Perez Sauber-Ferrari +72.7 s
  12. Nico Hulkenberg Force India-Mercedes +76.5 s
  13. Kamui Kobayashi Sauber-Ferrari +90.3 s
  14. Jean-Eric Vergne STR-Ferrari +93.7 s
  15. Daniel Ricciardo STR-Ferrari +1 tour
  16. Vitaly Petrov Caterham-Renault +1 tour
  17. Heikki Kovalainen Caterham-Renault +1 tour
  18. Jenson Button McLaren-Mercedes +2 tours
  19. Timo Glock Marussia-Cosworth +2 tours
  20. Pedro de la Rosa HRT-Cosworth +2 tours
  21. Narain Karthikeyan HRT-Cosworth +2 tours
  22. Bruno Senna Williams-Renault +3 tours
  23. Pastor Maldonado Williams-Renault abandon
  24. Charles Pic Marussia-Cosworth abandon

Classement des pilotes

  1. Sebastian Vettel 53 pts
  2. Lewis Hamilton 49 pts
  3. Mark Webber 48 pts
  4. Jenson Button 43 pts
  5. Fernando Alonso 43 pts
  6. Nico Rosberg 35 pts
  7. Kimi Räikkönen 34 pts
  8. Romain Grosjean 23 pts
  9. Sergio Perez 22 pts
  10. Paul di Resta 15 pts

Classement des constructeurs

  1. Red Bull Racing-Renault 101 pts
  2. McLaren-Mercedes 92 pts
  3. Lotus-Renault 57 pts
  4. Ferrari 45 pts
  5. Mercedes 37 pts
  6. Sauber-Ferrari 31 pts
  7. Williams-Renault 18 pts
  8. Force India-Mercedes 17 pts
  9. STR-Ferrari 6 pts
  10. Marussia-Cosworth 0 pt
  11. Caterham-Renault 0 pt
  12. HRT-Cosworth 0 pt