GP Monaco : Mark Webber récupère la pole

Michael Schumacher a été le plus rapide mais sa pénalité donne la pole à Mark Webber

GP Monaco : Mark Webber récupère la pole
GP Monaco : Mark Webber récupère la pole

Après une troisième séance d’essais libres ce matin, qui a vu Nico Rosberg s’imposer et Pastor Maldonado lourdement endommager sa monoplace en heurtant par deux fois le rail, les pilotes s’attaquent cette après-midi à la séance qualificative.

Perez échoue en Q1

Dès le début de la séance de Q1, Sergio Perez endommage sa Sauber et provoque à la fois la fin de sa séance et un drapeau rouge. Le pilote Sauber est la principale victime de Q1, en compagnie des habitués (les deux Caterham, les deux Marussia et les deux HRT).

Button victime de marque de la Q2

Seulement hauteur du treizième temps, le pilote britannique ne s’est guère montré à son avantage, ce qui avait déjà été le cas en Espagne. Il est le seul ténor éliminé en Q2 et est accompagné des deux Force India, de la Sauber de Kamui Kobayashi, de la Williams de Bruno Senna et des deux Toro Rosso.

 Schumacher 

Schumacher le plus rapide

Le pilote allemand, régulièrement rapide aux essais depuis le début de la saison, a attendu les derniers instants de la séance pour s’adjuger le meilleur temps en 1’14’’301, devançant Mark Webber (1’14’’381) et Nico Rosberg (1’14’’348).

Derrière, Lewis Hamilton précède Romain Grosjean, que l’on pensait plus proche de la pole, Fernando Alonso, Felipe Massa enfin dans le rythme, Kimi Raikkonen, Pastor Maldonado et Sebastian Vettel, qui n’a pas roulé.

Les pénalités changent tout

Le verdict des temps est bouleversé par plusieurs pénalités. La pole échoit d’abord à Mark Webber puisque Michael Schumacher est pénalisé de cinq places suite à son accrochage avec Bruno Senna à Barcelone. Le pilote australien bénéficie donc de la position préférentielle. Un grand atout lorsque l'on connaît la difficulté pour dépasser en principauté.

De son côté, Pastor Maldonado est doublement pénalisé. D’abord de dix places pour avoir percuté Sergio Perez aux essais libres du matin, puis de cinq nouvelles places pour devoir changer de boîte de vitesses. Il partira juste deerrière sa victime du matin qui devra être repêché par les commissaires pour participer, faute de temps.

 

La grille de départ

  1. Mark Webber Red Bull Racing-Renault
  2. Nico Rosberg Mercedes
  3. Lewis Hamilton McLaren-Mercedes
  4. Romain Grosjean Lotus-Renault
  5. Fernando Alonso Ferrari
  6. Michael Schumacher Mercedes
  7. Felipe Massa Ferrari
  8. Kimi Räikkönen Lotus-Renault
  9. Sebastian Vettel Red Bull Racing-Renault
  10. Nico Hulkenberg Force India-Mercedes
  11. Kamui Kobayashi Sauber-Ferrari
  12. Jenson Button McLaren-Mercedes
  13. Bruno Senna Williams-Renault
  14. Paul di Resta Force India-Mercedes
  15. Daniel Ricciardo STR-Ferrari
  16. Jean-Eric Vergne STR-Ferrari
  17. Heikki Kovalainen Caterham-Renault
  18. Vitaly Petrov Caterham-Renault
  19. Timo Glock Marussia-Cosworth
  20. Pedro de la Rosa HRT-Cosworth
  21. Charles Pic Marussia-Cosworth
  22. Narain Karthikeyan HRT-Cosworth
  23. Sergio Perez Sauber-Ferrari
  24. Pastor Maldonado Williams-Renault