GP Canada : Le septième vainqueur est Hamilton

Sept courses, sept vainqueurs. Cette fois c’est Lewis Hamilton qui remporte la course. Une issue logique tant sa course fut parfaite

GP Canada : Le septième vainqueur est Hamilton
GP Canada : Le septième vainqueur est Hamilton

Après avoir dominé les essais libres, Lewis Hamilton a vu Sebastian Vettel lui souffler la pole position hier, le reléguant à la seconde place.

Vettel part bien

Le départ ne bouleverse pas la hiérarchie. Tout le monde part bien et notamment Sebastian Vettel qui conserve la tête. Derrière, personne ne s’accroche à la chicane, ce qui est plutôt rare. Le pilote allemand se détache légèrement en tête, devant Lewis Hamilton et Fernando Alonso.

Quelques tours plus tard,  Felipe Massa, qui était bien parti, part en tête à queue à la sortie de la première chicane et ruine tout son bon début de course. Jenson Button, qui peine au milieu du peloton, est l’un des premiers à rentrer, alors qu’il est l’un des rares à être parti en pneus tendres, la plupart des pilotes ayant choisi au contraire les super tendres.

Hamilton reprend les rênes

À l’approche du premier changement de pneus, Lewis Hamilton et Fernando Alonso se rapprochent de Sebastian Vettel. Celui-ci décide de rentrer le premier. Les deux autres décident de rentrer quelques tours après et Fernando Alonso réalise la meilleure opération. Il devance Lewis Hamilton et Sebastian Vettel.

Mais le pilote anglais ne laisse guère l’espagnol profiter de cette première place et le dépose rapidement. Il en profite pour prendre une certaine avance, alors que Fernando Alonso a aussi creusé l’écart sur Sebastian Vettel.

Alonso tente un pari et le perd

Au 51ème tour, Lewis Hamilton décide de procéder à un second changement de pneumatiques alors que ses deux poursuivants décident de tenter d’aller jusqu’au bout de la course. Le pilote anglais est alors troisième mais s’avère plus rapide, et nettement, que les deux premiers. C’est aussi le cas de Romain Grosjean, quatrième, et Sergio Perez, cinquième.

Au 62ème tour, Lewis Hamilton prend l’avantage facilement sur Sebastian Vettel, qui décide de rentrer aussitôt pour changer de pneus. Fernando Alonso, qui perd pourtant plus d’une seconde au tour sur tous ses suivants, reste en piste.

Le pari de l’espagnol va s’avérer catastrophique. Non seulement Lewis Hamilton le dépasse au 65ème tour, mais Romain Grosjean en fait autant au 67ème, bientôt suivi par Sergio Perez au 69ème et Sebastian Vettel dans le dernier tour.

Lewis Hamilton gagne et prend la tête du championnat

Lewis Hamilton remporte donc cette course, la première pour lui cette saison, et s’empare du même coup de la tête du championnat. Une belle opération pour le pilote anglais qui avait eu jusqu’à présent beaucoup de difficulté à concrétiser en course sa rapidité des essais.

Romain Grosjean prend une belle seconde place qui lui permet de revenir au classement sur Kimi Raikkonen, huitième, tandis que Sergio Perez, guère heureux à Monaco, prend la troisième marche du podium.

Sebastian Vettel doit se contenter de la quatrième place, devant Fernando Alonso, Nico Rosberg et Mark Webber. Kamui Kobayashi et Felipe Massa occupent les deux dernières places primées.

Outre Fernando Alonso, les grands perdants de cette course sont Jenson Button, seulement seizième, et Michael Schumacher, qui a du abandonner suite à une panne de son DRS. Le pilote anglais enchaîne donc les mauvais résultats tandis que le pilote allemand poursuit les abandons et n’a marqué que deux petits points depuis le début de la saison.

Côté français, outre la belle seconde place de Romain Grosjean, Jean-Eric Vergne est quinzième mais a été pénalisé d’un passage par les stands pour excès de vitesse lors d’un arrêt, et Charles Pic a confirmé sa difficile adaptation à la piste en terminant vingtième et dernier.