Van Persie, nouveau Red Devil et Javi Martinez s'envole vers Munich

Egalement suivi par le Real Madrid et le Barça, Javi Martinez a finalement préféré s'envoler vers la Bundesliga en quête d'un challenge dans un gros club européen. Pendant ce temps, Robin Van Persie prépare déjà ses bagages pour Manchester afin d'y rejoindre Sir Alex Ferguson et ses nouveaux coéquipiers.

Van Persie, nouveau Red Devil et Javi Martinez s'envole vers Munich
Robin Van Persie lors d'une séance d'entrainement.

Robin Van Persie, vers Manchester United

Le site officiel d'Arsenal a officialisé dans la soirée le départ de l'attaquant néerlandais en direction de Manchester United, pour une somme encore non précisée officiellement mais avoisinant les 30 millions d'euros selon divers médias britanniques. Robin Van Persie viens ainsi s'ajouter à un effectif bien garni au niveau des postes offensifs (Rooney, Chicharito, Welbeck et Berbatov). Il est attendu dès demain à Manchester afin d'y passer la visite médicale. 

Javi Martinez au Bayern, Llorente sur le départ

Javi Martinez et Fernando Llorente celèbrent la victoire à l'Euro 2012

 

40 millions d'euros, c'est la somme que vont payer les dirigeants bavarois dans les jours à venir pour lever la clause dans le contrat de Javi Martinez et ainsi s'offrir les services du champion du monde et champion d'Europe en titre. Le basque s'est engagé pour cinq ans, en acceptant notamment une baisse de salaire de 2 millions par saison qui permettront de couvrir une partie de son onéreux transfert. Milieu défensif de formation, le désormais nouveau munichois est également capable de jouer en défense centrale et comme milieu axial, et sa polyvalence constitue un atout non négligeable pour le club. 

A noter également que son jusqu'à lors coéquipier Fernando Llorente, est  sur le départ. L'attaquant a refusé de prolonger avec Bilbao et son contrat prenant fin en juin 2013, le club se voit contraint à le vendre pour en tirer un bénéfice. La Juventus semble être en tête dans la course pour le buteur basque, même si le départ de Van Persie pourrait pousser les dirigeants londoniens, jusqu'à lors moyennement actifs dans l'affaire, à lever la clause de 36 millions qu'exige le président du club basque.