France - Japon : les notes

L'équipe de France espérait accumuler de la confiance avant de rencontrer l'ogre espagnol. C'est réussi ! Défaite 1-0 contre le Japon ! Une faillite collective, mais tout le monde ne s'est pas noyé de la même manière. Voici les notes des Français !

France - Japon : les notes
Deschamps a du souci à se faire. (Panoramic)

Lloris (3,5) : Globalement peu de choses à faire. Mais quand il y en a eu, il s’est loupé, affichant un certain manque de concentration. Bref, pas un grand match de la part du deuxième gardien de Tottenham…

Clichy (4) : Partout. Sur la gauche. Il a plusieurs fois pris son couloir pour apporter le surnombre en attaque. Avec à la clé des centres plus ou moins convaincants… Sur le but, il se retrouve un peu seul et ne fait pas de miracle (88e).

Sakho (4,5) : En ballade pendant les trois quarts du match, il s’est distingué par une tactique ingénieuse sur corner à plusieurs reprises. A la file indienne avec Koscielny et Giroud. Avec la réussite qu’on a pu voir !

Koscielny (5) : Pas énormément de travail non plus en défense centrale, il a eu le mérite de se porter souvent vers l’avant avec plusieurs ouvertures précises, notamment sur Debuchy à la 24e. Pas totalement impeccable, mais peut-être un des rares à avoir marquer quelques points ce soir.

Debuchy (4) : Partout. Sur la droite. Une première mi-temps irrégulière, avec quelques montées intéressantes. Point trop n’en faut puisqu’il sort à la mi-temps, remplacé par Jallet. Le Parisien n’aura pas convaincu en se faisant fumer trois fois par Nagotomo sur son côté, et en étant impuissant, seul avec Clichy, sur le but (88e).

Capoue (3) : Apparemment, il en a gardé sous le capoue. Malgré le peu de danger apporté par les Japonais, il a souvent semblé mal placé, incapable de ratisser des ballons. Remplacé par Gonalons (68e), pas beaucoup mieux. Une frappe à la 81e minute pour le public en catégorie 4.

Matuidi (4) : Il n’a pas fait un mauvais match, c’est vrai. Mais bon l’entre-jeu japonais a été tellement faible… Il en a eu du temps pour se projeter vers l’avant ! Et, à l’instar de tous les Français, n’a pas été décisif. Remplacé par son compère Chantôme, qui a essayé, et raté. C’est louable. Mais il est malheureusement sorti sur blessure au profit de Gomis, poste pour poste.

Sissoko (5) : Meilleur français. Comme Matuidi, il a profité de son chômage technique au milieu de terrain pour aider ses copains à l’avant. Impressionnant physiquement, il a bien combiné avec Benzema, et a été bon dans l’intention. On prend ce qu’on a. Bon retour en Bleu pour le Violet.

Benzema (4.5) : Belle barbe Karim. Il joue juste, pour ses partenaires. Mais cadre tes frappes bon sang ! Contre le Japon, notre meilleur attaquant doit marquer. Remplacé par Valbuena, tout pareil que Ménez ci-dessous.

Ménez (1) : Le grand spécialiste du « tout ça pour ça ». Tricote, tricote, et perd le ballon. Remplacé par Ribéry, très séduisant comme souvent en ce moment. Il est percutant, réussit ses dribbles. La solution aurait pu venir de lui…

Giroud (4) : Il serait très utile à une France qui joue bien. Vraie tour de contrôle, il est mobile, et a même permis au gardien japonais de révéler sa passion pour Ed Warner sur cette frappe du gauche. Mais il est en pointe pendant 90 minutes, et on ne peut pas dire qu’il a été décisif.