Un Manchester Derby plus pour un titre que pour une rivalité

Enfin! Enfin.. enfin le Manchester Derby verra son résultat être déterminant dans la course au titre en Premier League. Ce soir (à 21H) à l'Etihad Stadium, Manchester United aura l'occasion de conserver un avantage conséquent au classement en faisant un tout autre résultat qu'une défaite ; pour celà, Sir Alex Ferguson pourra compter sur ses vieux sages Scholes ou Giggs, également un Wayne Rooney héros l'an passé désormais plus mature et en très grande forme. De leur côté, c'est sur une victoire que les hommes de Roberto Mancini lorgneront. L'entraîneur à la douce coiffure comptera sur ses leader Touré Yaya, Aguero ou Kompany, mais aussi 2 revenants: d'un côté Tevez l'avide de rachat, de l'autre Balotelli qui bénéficit d'un crédit semble-t-il illimité, en démontre sa présence dans le groupe.

Un Manchester Derby plus pour un titre que pour une rivalité
: Hart, Clichy, Lescott, Kompany, Richards, Jong, Barry, Nasri, Agüero, Silva, Tévez
: de Gea Evra Evans Ferdinand Rafael Nani Carrick Scholes Valencia Rooney Welbeck
ÈVÉNEMENTS: Etihad Stadium

Plus de 6 mois après la volée 6-1 infligée par Manchester City à Old Trafford, les deux clubs ennemis de Manchester se retrouvent pour décider plus ou moins définitivement du sort de la Premier League 2011-2012. Car si Manchester United a effectivement 3 points d’avance sur les Citizens, c’est sans compter sur la différence de buts générale de 6 points supérieure pour City : aussi les Red Devils, en cas de défaite, ne se retrouveraient pas vraiment à égalité avec Manchester City, mais tout simplement derrière, avec au moins une différence de buts de 8 unités inférieure à celle des Skyblues, alors qu’il ne restera que 2 matchs à jouer. La mission serait impossible. Dans ce contexte, Manchester City, en cas de victoire, aurait sans doute remporté le Titre. En revanche, tout autre résultat maintiendrait ou accroîtrait l’avance de 3 points de Fergie & cie : là encore, le Titre serait décerné. C’est donc lors de ce duel ce soir que le sort du Titre sera décidé.

Mancini parie sur Tevez et Balotelli

L'entrée des trapus

Carlos Tevez sera titulaire ce soir à l’Etihad Stadium. El Apache a conquis toute la confiance de Mancini depuis qu’un autre cas a ébranlé les fans de City : celui du match pathétique de Mario Balotelli à Arsenal il y a un mois. Suspendu 3 matchs, Super Mario a perdu toute la confiance de Roberto Mancini, ce qui est quand même très fort, au vue de toutes les sautes comportementales qu’a passées Mancini à Balotelli sur plus d’une année. L’entraineur Italien a choisi de ne plus faire jouer Balotelli d’ici la fin de saison, et de le vendre ensuite. Donc cela implique le retour aux affaires de Tevez, qui comme pour signer son retour en grâce, servi magnifiquement Nasri contre Chelsea, pour octroyer une victoire décisive à City. Le Bosnien Dzeko recule d’un cran dans la hiérarchie et Carlito devient titulaire : en 3 titularisations, Tevez marque 4 buts et délivre 2 passes décisives. Quel pied de nez pour celui qui à l’hiver ne s’entrainait même plus, préférant Golf et plage (il se permet d’ailleurs de mimer un swing après son Hat-trick à Norwich). Alors que son transfert à Milan semblait en bonne voie, il avait assuré ne plus jamais ‘retourner à Manchester, même en vacances parce qu'il n'y a rien à y faire’. Seulement voilà, le transfert échoua, et Tevez fut rappelé de son Argentine pour jouer au Football, la seule chose pour laquelle il semble fait, à l’inverse de la communication : on a appris aujourd’hui la volonté d’El Apache de rester à Manchester City, pour ‘se racheter auprès du Sheikh Mansour’, qui a toujours été ‘brillant avec lui’. En outre, il ne faut pas oublier de quelle façon Tevez a quitté United : Fergie lui préférait Rooney et Cristiano Ronaldo, et en choisissant d’aller à l’ennemi City, il s’attira les foudres des fans Red Devils : Carlos Tevez est un homme en quête de rachat, voulant prouver toute sa valeur à ceux qui n’ont pas toujours cru en lui. Croyez-en ma parole, Carlito galopera comme jamais entre Johnny Evans & Rio Ferdinand. Et sa complicité avec Aguero ne fait que décupler le danger qu’il constitue pour United.

"Mario est un joueur comme les autres, il est disponible pour jouer ce soir. Je pense que pour ce match, nous pouvons lui faire confiance."

En revanche, Mario Balotelli ne sera pas aligné dans le XI de départ de Mancini, bien que sa suspension soit terminée, Mancini ayant affirmé à chaud à l’Emirates, qu’il ne réalignerait plus le jeune buteur Italien. Nonobstant, le Manchester Derby est un contexte bien particulier selon l’entraineur à l’écharpe Skyblue : ‘'Mario est un joueur comme les autres, il est disponible pour jouer ce soir. Je pense que pour ce match, nous pouvons lui faire confiance. Mario, comme d’habitude, s’est bien entrainé.’'. Il est de l’ordre du concevable de voir rentrer en jeu Super Mario ce soir, paradoxal après les déclarations suite au match d’Arsenal. L’occasion ou jamais pour Mario de ressortir un t-shirt à message.Retrouvez le reste de la composition ci-dessous.

Sir Alex compte sur ses Sages

   

Manchester United fait une saison démentielle en championnat : malgré des blessures incessantes à à peu près tous les postes, les Red Devils sont en position favorable pour remporter le Titre. Cela, ils le doivent indéniablement à Sir Alex Ferguson, qui en amont comme présentement, toujours su trouver des moyens pour constituer une équipe forte, réactive et avec un poids offensif conséquent : si Nani, Young et surtout Valencia font de brillantes saisons, c’est aussi grâce à Fergie. Mais l’épine dorsale de la réussite de Manchester United est le duo Wayne Rooney-Ryan Giggs, complété par Paul Scholes en cours de saison, lorsque l’éminent Gallois fatiguait sérieusement (le faire jouer dans l’axe revient de plus en plus à un suicide défensif). Le 1er nommé fait une saison sublime de constance dans l’excellence (26 buts au compteur), faisant totalement oublié sa 1ère demi-saison de l’an passé : on se rappelle que c’est son but à Old Trafford d’un retourné acrobatique qui l’avait définitivement rabiboché avec les fans Red Devils. Cette fois c’est dans un contexte de haute performance et de maturité personnelle que Wazza sera aligné contre City, on se demande quelles étincelles il pourra faire aux côtés d’un Wellbeck en très grande forme : ils affronteront tous deux la charnière lourde et très solide de City, composée de l’impériale Belge Kompany et de son sous-fifre Anglais Joleon Lescott. Les 2 grands sages de Manchester United demeurent Ryan Giggs et Paul Scholes, qui pèsent à eux 2 plus de 1500 matchs avec Manchester United. L’un a prolongé pour une nouvelle saison aux côtés de Sir Alex, l’autre avait arrêté sa carrière mais a décidé de venir l’aider. Ils joueront l’un comme l’autre l’un de leur dernier Manchester Derby (rien n’est moins sûr! rappelez-vous Scholes) et auront à grand cœur d’offrir à leur cher Fergie le Titre de Premier League, en remercîment de plusieurs années d’Aventure magiques, de titre en titre et de but dans le temps additionnel à but dans le temps additionnel…

Méfiance, jamais ce match ne sera fini tant que le terme n’en sera sifflé. Et ça, Fergie n’a jamais eu besoin de l’arborer sur un t-shirt (bleu ou rouge ou vert) pour l’affirmer. Retrouvez le reste de la composition ci-dessous.