Podolski, nouveau Gunner

Cologne l'a confirmé, Arsenal l'a relayé : Lukas Podolski sera officiellement joueur d'Arsenal dès l'ouverture du marché des transferts, son club actuel (Cologne) étant actuellement en mauvaise posture en Bundesliga.

Podolski, nouveau Gunner
Podolski, nouveau Gunner

 

Arsène Wenger n'a pas perdu de temps. Alors que le marché estival des transferts n'est pas encore ouvert, les Gunners ont d'ores et déjà bouclé le transfert du redoutable avant-centre Lukas Podolski. Dans les petits papiers de Wenger et du staff londonien depuis quelques temps, son arrivée n'est en soit pas inattendue. En effet, certaines informations avaient filtré à son sujet et la probabilité qu'il signe était très forte.
 
Podolski ne remplacera pas RvP
 
Dans cette bonne nouvelle aurait pu se cacher une mauvaise, la situation de Robin van Persie n'étant toujours pas réglée après que celui-ci eut choisi de renégocier son avenir après l'Euro, chose qui déplait au technicien français qui souhaitait que tout soit réglé avant le coup d'envoi de la compétition européenne. Les fervents supporters des Gunners ont donc retenu leur souffle lors de cette annonce, voyant là un mauvais présage à l'horizon. Il n'en est rien. Ou du moins, Wenger ne fait pas venir Podolski dans l'hypothèse du départ du néerlandais, mais bel et bien dans l'objectif de renforcer l'équipe.
 
Lukas Podolski n'est pas un avant-centre du même type que Robin van Persie. L'allemand n'hésite pas à décrocher et préfère jouer sur les côtés plutôt que de passer dans l'axe, il occupe d'ailleurs le flanc gauche de l'attaque de la sélection allemande. De plus, le niveau de Podolski pourrait avoir des répercussions positives sur van Persie, puisqu'un joueur de calibre international pourrait rassurer l'actuel meilleur buteur de Premier League cette saison.
 
Une bonne recrue pour Arsenal ?
 
Lukas Podolski est évidemment un "bon coup" pour Arsenal, tant au niveau de ses performances qu'au niveau de son prix. Podolski est âgé de seulement 26 ans, les buteurs ayant leurs meilleures périodes entre 24 et 28 ans le plus souvent (une hypothèse que se permet pourtant de contredire Raul, de Schalke 04 qui partira d'ailleurs cet été). L'allemand possède à seulement 26 ans un total de 92 sélections pour 48 buts ! 
 
Podolski ne rejoindra pas directement l'Emirates Stadium, puisque le marché des transferts étant encore clos, le buteur reste à Cologne, qui en grande difficulté dans le championnat allemand. L'équipe de Cologne a d'ailleurs chuté ce week-end, et devra donc disputer les barrages de relégation face au Herta Berlin. L'issue pourrait s'avérer cruciale pour le club formateur de Lukas Podolski. Malgré cela, ce dernier a réussi à inscrire la bagatelle de 18 buts et 6 passes décisives en 34 matchs : il est impliqué dans 68% des buts de Cologne. 
 
Ce n'est pas tout. Podolski possède une clause libératoire estimée à 13 millions d'euros, qui baisserait à 10 millions d'euros en cas de relégation. Ce n'est pas encore fait pour le club du 1.FC Köln, mais les londoniens ne paieraient une somme modique de 8 millions de livres pour un joueur de calibre international. 
 
Lukas Podolski est sur tous les points une excellente recrue pour les Gunners.