Mark Davies, The English Iniesta

Au-dessus du lot cette saison, Mark Davies est en train de réaliser l’une de ses meilleures saisons, bilan sur la carrière et le style de l’un des meilleurs milieux de terrain anglais en ce moment.

Mark Davies, The English Iniesta
Mark Davies, The English Iniesta

C’est à 18 ans que Mark Davies entre dans le monde du football sous les couleurs de Wolverhampton à l’époque en Championship. Dès ses premières apparitions, il va impressionner son entraîneur Glen Hoddle pour se faire un nom au milieu de terrain entre l’écossais Colin Cameron et l’expérimenté Paul Ince, à seulement 18 ans il est le plus jeune joueur de l’effectif à être utilisé par l’ancien entraîneur de l’équipe nationale d’Angleterre avec 24 rencontres et 1 but, le club terminera à la 7ème place du classement. Une première saison de bonne augure mais le départ de Glen Hoddle réduira considérablement le temps de jeu du milieu de terrain, en effet fraîchement arrivé au club en provenance de Sunderland, l’irlandais Mick McCarthy va donner une totale confiance pour le duo Olofinjana – Henry au milieu de terrain, le choix s’avèrera efficace puisque Wolverhampton terminera à la 5ème place du championnat avec un total de 10 rencontres toutes compétitions confondues pour Mark Davies. La saison 2007/2008 ne sera pas aussi belle que la première puisqu’il ne sera pas utilisé par Mick McCarthy lui préférant Darron Gibson. En 2008/2009, Davies ne participera pas à la montée du club en Premier League, ne foulant les pelouses anglaises qu’à une seule reprise lors d’un match de coupe.

Le 25 janvier il va rejoindre l’équipe de Leicester City en prêt, en disputant 9 rencontres il va participer à la montée du club en Npower Championship en remportant en même temps un deuxième trophée en une saison après le titre des Wolves en seconde division. Ses quelques bonnes performances en League One ne sont pas passées inaperçues, après un retour à Wolverhampton il signera gratuitement à Bolton, quelques jours plus tard le mythique Kevin Nolan fait ses valises et signe à Newcastle. L’occasion est parfaite pour pouvoir se faire un nom dans l’effectif de Gary Megson en étant le remplaçant de Fabrice Muamba et Gavin McCann, il disputera 11 matchs sans parvenir à inscrire le moindre but, cependant du côté du Reebok Stadium ses qualités techniques ont très vite séduit les supporters.

Les performances de Gary McCann étant nettement moins satisfaisantes que la saison précédente, il saisira magnifiquement sa chance tout comme l’israélien Tamir Cohen, les deux joueurs très bons techniquement vont être propulsé sur le devant de la scène par Megson, Wigley, Evans et Owen Coyle. C’est avec ce dernier que Mark Davies va beaucoup apprendre, en se basant sur un milieu de terrain très jeune (Muamba 22 ans, Cohen 26 ans, Mark Davies 22 ans, Stuart Holden 24 ans et Jack Wilshere 18 ans) Owen Coyle va parfaitement travailler sur la transition entre la défense et l’attaque par l’intermédiaire des milieux centraux. Tout comme Jack Wilshere & Tamir Cohen, celui que l’on surnomme The English Iniesta est tout à fait capable de distribuer le jeu en distillant des passes précises mais aussi en éliminant quand il le faut son adversaire direct mais le principal point faible du joueur étant son placement défensif. Avec 24 rencontres en une saison pleine et deux buts, Mark Davies retrouve le temps de jeu qu’il avait lors de sa première saison à Wolverhampton.

La saison 2010/2011 sera celle de la confirmation au sein du club, en disputant 31 rencontres il réalise une bonne saison en inscrivant l’un des plus beaux buts de l’histoire du club (voir le but) face à Blackpool. En répondant parfaitement aux attentes d’Owen Coyle lorsqu’il avait besoin de lui Mark Davies a prouvé qu’il pouvait prétendre à une place en tant que titulaire mais l’excellente saison de l’américain Stuart Holden sera la grande satisfaction de la saison. Suite à la blessure de l’américain face à Manchester United, Mark Davies avait la possibilité de prouver ses capacités mais aussi de montrer ses lacunes défensives, l’absence de l’américain aura coûter cher au club puisque le club terminera à une 14ème place aucunement mérité. Malheureusement pour le club la blessure de Stuart Holden va être prolongé pour la saison 2011/2012,  l’absence de l’international américain va faire beaucoup de mal dans l’entrejeu des Wanderers, même si l’arrivée de Nigel Reo-Coker ajoutera un impact physique par moment absent lors de la saison précédente, la réception de grands clubs anglais va plonger le club dans une spirale négative interminable. Après quelques modifications lors du mercato hivernal, depuis l’année 2012 Bolton revient avec une nouvelle identité semblable à celle de la saison précédente lors de certaines rencontres, en ce qui concerne Mark Davies il dévoile l’ensemble de ses qualités en participant aux tâches offensives lors de son but face à Liverpool mais aussi aux tâches défensives, si le club veut se maintenir il ne fait aucun doute que le nouveau Paul Gascoigne d’après son entraîneur sera l’un des grands acteurs dans la palpitante course au maintien.

Article également disponible sur :

http://boltonfrance.wordpress.com/2012/04/28/mark-davies-the-english-iniesta/