Barcelone se retrouve

Barcelone retrouve des couleurs en s'imposant très largement, 5-1, face à Valence, l'actuel troisième de la liga.

Barcelone se retrouve
Barcelone se retrouve

Les compos

Le onze aligné par Pep Guardiola est une nouvelle fois orphelin de Xavi, et Dani Alves est remplacé par le jeune Montoya. Pour le reste c'est du grand classique avec Valdes dans les buts et les habituels Pique, Puyol, Abidal, Busquets, Iniesta, Fabregas, Pedro, Alexis Sanchez et l'inévitable Messi.

En face, Alba n'est pas aligné d'entrée, trop affaibli par une récente grippe dont il vient à peine de se remettre au contraire de Mathieu qui bien que fiévreux tient sa place dans le onze. Dans les cages Alves est préféré à Guaita et le reste de la défense est classique avec Rami, Ruiz et Miguel. Au milieu Albelda et Tino Costa se tiennent derrière Piatti, Jonas, Feghouli et Soldado. A noter l'absence de Banega dont on vient d'apprendre qu'il sera indisponible pour le reste de la saison s'étant fait fait écrasé la cheville par sa propre voiture!

 

Le match

Le début de la première mi-temps commence ...Barcelone cherche à organiser son jeu de possession et Valence orchestre un pressing  de la ligne arrière avec son buteur et ses trois demi-pointes qui s'empressent de se replier si celui-ci échoue. Dès la 9ème minute, le score évolue. C'est un argentin de petite taille dont le nom se termine par une double-consonne et un "i". Vous l'avez deviné, il s'agit de...Piatti, la fausse pointe de Valence qui devance Valdes pour reprendre de volée un bon centre de Feghouli. Loin d'enfoncer les joueurs blaugrana dans la dépression ce but sonne leur révolte. Dès lors, ils assaillent à corps perdu les cages de Diego Alves. Si Pedro échoue face au portier brésilien à la 12ème minute, Messi bien servi par ce même Pedro dix minutes plus tard parvient à égaliser. Sur l'action, Valence perd son latéral droit, Miguel, blessé. Cela marque le point d'inflexion de la partie. Les chés sombrent dans l'apathie tandis que Messi et les siens vont se montrer toujours aussi farouches.Cinq minutes plus tard, Messi encore lui, double la mise en reprenant un ballon repoussé par Alves. Puis avant que la mi-temps ne soit sifflée, par deux fois le gardien de Valence s'interposera et Fabregas verra son ballon repoussé par la barre. La seconde mi-temps est à sens unique, et alors qu'on pouvait penser que les chauve-souris avaient traversé l'orage en se procurant une belle occasion par Feghouli qui échouait sur le portier catalan à la 67ème minute. Dix minutes plus tard, c'est pourtant Messi, encore lui, qui aggravait la marque en reprenant un ballon repoussé dans l'axe par Alves. L'équipe d'Emery résignée laisse filer le match et Messi marque son quatrième but d'une louche bien ajustée avant que Xavi entré en cours de jeu ne vienne clore le score. 5-1, un résultat qui devrait faire oublier l'histoire d'un soir les dix points de retard sur le rival madrilène. Valence qui a joué de malchance avec les grippés Alba et Mathieu, la sortie sur blessure de Miguel, et l'accident de Banega a passé une sale journée que les joueurs d'Emery tenteront d'oublié en se qualifiant pour le prochain tour d'Europa league face à Stoke City.