La fête européenne continue pour les Espagnols

Les trois équipes espagnoles ont su faire fructifier l'avantage acquis au match aller pour décrocher chacune leur qualification en 1/4 de finale de l'Europa league.

La fête européenne continue pour les Espagnols
La fête européenne continue pour les Espagnols

PSV Eindhovein - Valence: 1-1 (3-5)

Les Néerlandais qui viennent de changer d'entraineur doivent marquer au moins deux buts s'ils veulent pouvoir espérer se qualifier. Le PSV commence donc la rencontre en mettant le pied sur le ballon, et les Espagnols de Valence se contentent d'attendre l'occasion de lancer un contre pour plier la qualification.  Malgré un jeu maîtrisé, la bande à Mertens peine à se procurer des occasions et c'est seulement au bout de vingt minutes de jeu qu'Alves est alerté d'une bonne tête de Toivonen. En retour, Jonas et Jordi Alba tentent chacun leur chance mais butent sur un Tyton vigilant. Si à la fin de la première mi-temps on se dit que les Chés vont finir par ployer sous les assauts adverses, ce sont bien eux qui ouvrent le score au retour des vestiaires. On joue à peine trois minutes depuis la reprise, Feghouli reprend de volée un ballon renvoyé par la défense que Rami dévie de la tête, trompant de manière peu acadamique le portier adverse. Loin de se laisser abattre, le PSV redouble d'efforts pour revenir dans la course à la qualification.A la 63 ème minute enfin Toivonen seul au second poteau a le temps de contrôler un bon centre de Labyad et de prendre à contrepied Diego Alves. A partir de ce moment, Valence s'accroche et tient le résultat synonyme de qualification malgré l'expulsion de Rami en fin de match suite à un accrochage avec Toivonen.

 

Athletic Bilbao - Manchester United: 2-1 (5-3)

Comme au match aller les Basques se sont baladés et l'addition aurait pu être bien plus salée pour le champion anglais en titre. Il faut dire que l'apathie de la bande à Rooney contrastait avecl l'énergie d'un Athletic Bilbao fermement résolu à chercher la qualification devant son bouillant public de San Mames. Si De Marcos rate l'immanquable face au but vide près avoir repris un ballon repoussé par le poteau sur une frappe de Muniain, Llorente, après un magnifique long ballon d'Amorrebieta, reprend du droit sans contrôle pour inscrire le premier but de la rencontre. Un but typiquement anglais dans la construction. Puis en seconde mi-temps, De Marcos aggrave la marque en reprenant le ballon suite à une tête contrée de Toquero. En fin de contre, Rooney vient sauver l'honneur des sien d'une magnifique frappe enroulée. Pas suffisant pour continuer d'y croire toutefois. Les lions basques poursuivent leur aventure européenne, eux qui sont encore en course pour une place en ligue des champions et la Coupe du roi.

Besiktas - Atletico de Madrid: 0-3 (1-6)

L'Atletico s'est contenté de faire le métier face à un Besiktas entrepenant mais peu brillant. Procédant en contre, Adrian fait fructifier la bonne passe d'Arda Turan, puis Falcao de la tête vient aggraver la marque avant que Salvio ne scelle le score en concluant une rapide contre-attaque des matelassiers. Moins à l'aise en championnat que ses deux compères espagnols, l'Atletico a cependant tout autant de chances d'aller au bout de cette compétition européenne.