Sujets du jour:
Connect with facebook

Présentation : l’Ukraine dans l’incertitude

Co-organisateur de cet Euro avec la Pologne, l’Ukraine se doit de montrer un visage séduisant sur le terrain, d’autant que les infrastructures (routes, hôtels…), la situation politique et l’insécurité semblent inquiéter tout le monde. Portrait d’une équipe qui a tout à prouver.

Présentation : l’Ukraine dans l’incertitude
Présentation : l’Ukraine dans l’incertitude

L'Ukraine a déjà remporté une première victoire en obtenant le droit de co-organiser le Championnat d'Europe des Nations aux côtés de la Pologne. Malgré de nombreux problèmes tant pour la livraison des infrastructures, de la sécurité et au niveau politique avec la boycott de nombreuses délégations européennes suite à l’affaire Mme Timochenko, les Ukrainiens entendent bien en profiter pour signer la plus belle page de l'histoire de leur jeune football depuis leur indépendance au début des années 1990. Qualifiés pour une seule compétition internationale depuis leur première tentative en 1996, les footballeurs bleu et jaune compteront sur leur guide, Andreï Chevtchenko, 35 ans, pour passer la première phase dans un groupe composé des favoris français et anglais et de l'outsider suédois. Oleg Blokhine, déjà à la tête de la seule équipe d'Ukraine à avoir atteint les huitièmes de finale d'une compétition internationale lors de la Coupe du monde 2006, va tenter de faire mieux pour le premier Championnat d'Europe à la tête de son équipe nationale. Le rêve de voir la Coupe Henry Delaunay rester au-delà de la durée du tournoi en Ukraine semble néanmoins utopique. Blokhine peut cependant vivre la compétition sereinement puisqu'il a été confirmé jusqu'à la fin du mondial 2014.

La star

Andriy Shevchenko releve un dernier défi

A 35 ans, Shevchenko va relever à domicile son dernier challenge lors de l'Euro 2012. "Super Sheva" est devenu au fil de ses dix-huit années de carrière le joueur ukrainien le plus important de l'Histoire, effaçant des tablettes le mythique Oleg Blokhine, aujourd'hui son sélectionneur. Avec 48 buts en 105 capes pour les "Jovto-Blakytni" - les Bleu et Jaune -, il détient le record de son pays, qu'il a déjà mené en quart de finale de la Coupe du Monde 2006. A 18 ans, il débute sa carrière dans son club formateur, le Dynamo Kiev. Se révélant aux yeux de l'Europe le 5 novembre 1997, soir de triplé au Camp Nou face au Barça (0-4), il emmène son club en demi-finale la saison suivante. Après cinq titres consécutifs en Visha Liga, le championnat ukrainien, il rejoint le prestigieux Milan AC, avec lequel il termine "Capocanonniere" - meilleur buteur du championnat - dès sa première année. En sept saisons magistrales, qui lui permettront d'obtenir le Ballon d'Or en 2004, il inscrit 173 buts en 296 rencontres pour les "Rossoneri". Deux étapes plus mitigées, à Chelsea et de nouveau à Milan, ne ternissent pas le bilan sublime de la carrière de Shevchenko, qui a décidé de revenir terminer sa carrière au Dynamo en 2009. Son palmarès est beaucoup trop long pour être développé ici mais une phrase suffit à le résumer : nommé parmi les 100 meilleurs joueurs de tous les temps par la Fifa, Andriy Shevchenko a tout remporté en club et à titre personnel, sans toutefois connaître la réussite avec sa sélection. 

Le joueur à suivre

Andriy Yarmolenko

Andriy Yarmolenko

Ce jeune joueur de 22ans, évolue au Dynamo Kiev et compte actuellement  18 sélection pour 7buts marqués. Il évolue dans une position de milieu offensif, attaquant.C’est un joueur très fort techniquement et très efficace face au but. Il ne part pas forcement titulaire dans l’esprit du sélectionneur mais il peut à tout moment débloquer la situation sur un coup de génie.

Le groupe des 23

GARDIENS DE BUT
- Andrei Pyatov (Shakhtar Donetsk)
- Alexander Goryainov (Metalist Kharkiv)
- Maxim Koval (Dynamo Kiev)

DÉFENSEURS
- Taras Mykhalik (Dynamo Kiev)
- Yevgeny Khacheridi (Dynamo Kiev)
- Yaroslav Rakytsky (Shakhtar Donetsk)
- Alexander Kucher (Shakhtar Donetsk)
- Vyacheslav Shevchuk (Shakhtar Donetsk)
- Yevgeny Selin (Vorskla Poltava)
- Bogdan Butko (Mariupol)

MILIEUX DE TERRAIN
- Anatoly Tymoshchuk (Bayern Munich)
- Oleg Gusev (Dynamo Kiev)
- Denis Garmash (Dynamo Kiev)
- Andrei Yarmolenko (Dynamo Kiev)
- Ruslan Rotan (Dnepropetrovsk)
- Yevgeny Konoplyanka (Dnepropetrovsk)
- Sergei Nazarenko (Tavria Simferopol)

ATTAQUANTS
- Alexander Aliev (Dynamo Kiev)
- Andrei Shevchenko (Dynamo Kiev)
- Artem Milevsky (Dynamo Kiev)
- Andrei Voronin (Dynamo Moscou)
- Yevgeny Seleznov (Shakhtar Donetsk)
- Marko Devic (Metalist Kharkov)

Palmarès

Néant

Parcours depuis août 2011

8 matchs amicaux disputés (dont matchs de préparation) : 3 victoires, 1 nuls, 4 défaites.

Derniers résultats (matchs de préparation):

Le 28/05/12 : victoire 4-0 contre l’Estonie

Le 01/06/12 : défaite 3-2 contre l’Autriche

Le pronostic :

Malgré une énorme motivation et le soutient de son public, les Ukrainiens ne semblent par armés, surtout défensivement, pour passer le premier tour.