Sujets du jour:
Connect with facebook

La République Tchèque va en quarts et sort la Pologne

En battant la Pologne, la République Tchèque se qualifie pour les quarts et élimine le pays organisateur

La République Tchèque va en quarts et sort la Pologne
Réoublique Tchèque
1
0
Pologne
Réoublique Tchèque: République Tchèque : Cech – Gebre Selassie, Sivok, Kadlec, Limbersky – Hübschman, Kolar, Plasil – Jiracek (Rajtoral 84ème), Baros (Pekhart 90ème), Pilar (Rezek 87ème)
Pologne: Pologne : Tyton – Piszczek, Wasilewski, Perquis, Boenisch – Dudka, Polanski (Grosicki 55ème) – Blaszczykowski, Murawski (Mierzejewsky 73ème), Obraniak (Brozek 73ème) - Lewandowski
SCORE: Jiracek (1-0, 71ème)
ARBITRE: Arbitrage de M. Thomson - Avertissements pour Limbersky, Plasil, Pekhart, Murawski, Polanski, Wasilewski et Perquis
ÈVÉNEMENTS: Euro 2012 - Groupe A - Stade Municipal de Wroclaw

Dans ce groupe A homogène, la Pologne s’est compliquée la vie en ne battant ni la Grèce et ni la Russie. La République Tchèque est en meilleure position après sa victoire sur la Grèce, qui compense la sévère défaite face à la Russie. Mais rien n’est fait pour aucune équipe de ce groupe.

Une chose est sûre, si l’ambiance du match Pologne-Russie était désastreuse, il n’en est rien pour ce match, et c’est tant mieux.

Bon début polonais

Les deux équipes démarrent pied au plancher et le ballon navigue d’une surface à l’autre. La République Tchèque a la première occasion. Pilar est à la réception d’un bon centre mais rate complètement sa reprise alors qu’il est seul face au but (3ème).

La Pologne prend cependant l’ascendant. Sur un coup-franc, Obraniak cherche à tromper Cech au premier poteau, mais le ballon trouve l’extérieur du petit filet (6ème). Sur un ballon perdu facilement par la défense tchèque, Lewandowski se retrouve face au but mais ne parvient pas à redresser sa frappe du gauche (10ème).

Sur un nouveau coup-franc d’Obraniak tiré de la droite, la défense tchèque cafouille encore et le ballon revient dans la surface à Lewandowski. La frappe de ce dernier manque encore le cadre (13ème). La Pologne affole l’arrière-garde tchèque à chaque accélération mais ne se montre pas réaliste.

La République tchèque n’arrive plus à franchir la ligne médiane. Un centre d’Obraniak de la gauche est dégagé dans l’axe au profit de Lewandowski, repris in extremis. Le ballon échoit à Boenisch À trente mètres du but, sa frappe lourde est difficilement repoussée en corner par Cech (21ème). Sur le corner, Wasilewski peut placer sa tête mais Cech capte facilement.

Retour tchèque

Le rythme de la partie diminue et les tchèques refont surface à mesure que les polonais relâchent la pression. Baros part dans le dos de la défense polonaise sur une superbe ouverture de Plasil mais le ballon est légèrement trop long pour qu’il puisse le toucher alors qu’il est seul face à Tyton (37ème).

Pilar s’amuse avec la défense polonaise côté gauche avant de passer le ballon à Plasil à vingt mètres du but. Sa frappe est quelque peu manquée mais est surtout détournée par Perquis. Tyton est néanmoins sur la trajectoire (38ème). Ce même Pilar efface Wasilewski avant de frapper mais Tyton capte en deux fois (39ème).

Les deux équipes auront eu leur période de domination au cours de cette première mi-temps mais aucune n’a pu prendre l’avantage.

Domination sans partage des tchèques

La seconde mi-temps démarre sur le rythme de la fin de la première mi-temps, et non sur celui, nettement plus élevé, du début du match.

La République Tchèque obtient deux corners que la défense polonaise peine à dégager mais toujours pas de but. Un troisième corner est obtenu suite à une frappe contrée de Baros, mais il ne donne rien (51ème).

Débordement de Gebre Selassie sur l’aile droite pour un centre au deuxième poteau vers Pilar qui remet derrière sur Limbersky, lancé. Il s'enfonce alors à gauche de la surface et tente un pointu qui manque le cadre et trouve le petit filet (54ème).

Limbersky déborde à gauche et est fauché par Wasilewski à l’entrée de la surface. Le pénalty était à quelques centimètres (61ème). Plasil tire le coup-franc que les polonais n’arrivent pas à dégager. Ils commettent une faute de l’autre côté de la surface (63ème). Plasil tire ce second coup-franc mais Gebre Selassie place une frappe de la tête largement hors cadre.

Pilar déborde côté gauche. Perquis dégage le centre mais Pilar récupère le ballon et obtient une faute. Plasil tire le coup franc vers le second poteau où Sivok place une belle tête que Tyton repousse miraculeusement (65ème). Les polonais n’y sont pas et laissent le ballon aux tchèques.

Jiracek intercepte au milieu de terrain. Le ballon arrive jusqu’à l’entrée de la surface où Baros place une frappe facilement captée par Tyton (68ème). Sur un contre trois contre trois, Baros fixe la défense et sert Jiracek qui crochète Wasilewski et place le ballon sous Tyton (1-0, 71ème).

Après deux changements, la Pologne obtient enfin une frappe dans cette mi-temps, mais celle de Lewandowsky est bien trop molle pour inquiéter Cech (73ème). Mais la République Tchèque garde la maîtrise du match. Long dégagement de Cech qui arrive directement sur Wasilewski qui rate sa tête. Le ballon peut profiter à Baros mais Tyton est bien sorti pour dégager du pied (77ème).

Sur un corner polonais, Cech dégage le ballon. Le ballon revient sur Gosicky qui frappe mais Jiracek détourne du visage (79ème). Les polonais ne sont guère dangereux alors qu’il leur faut absolument remporter ce match pour se qualifier. Ils obtiennent cependant un bon coup-franc, à vingt-cinq mètres du but, légèrement sur la gauche. Dudka le frappe mais trouve le mur. Le ballon revient sur un joueur polonais qui centre. Le ballon est détourné au premier poteau et arrive sur Wasilewski au second poteau, mais sa tête n’est pas cadrée (86ème).

Une échauffourée se produit alors que certains polonais trouvent que Pilar met trop de temps à sortir. Cela n’est certainement pas le meilleur moyen pour marquer deux buts.

Blaszczykowski déborde à droite et centre pour Lewandowski dont la tête est contrée. Le corner ne donne rien (89ème). Le jeu est désormais haché et l’on voit mal comment la Pologne peut s’en sortir. Ultime occasion polonaise avec un tir de Lewandowski dans la surface mais le ballon est détourné sur la ligne par la défense (94ème).

Le match se termine sur ce score qui qualifie la République Tchèque et élimine la Pologne, qui pourra avoir beaucoup de regrets, et pas seulement sur ce match.