Le Portugal poursuit sa route

Le Portugal poursuit sa route

Les portugais n’ont guère tremblé pour se qualifier face à la République Tchèque. Mais ils ont du se montrer patients, faute d’être efficaces.

République Tchèque
0 1
Portugal

Véritable miraculée du Groupe A, la République Tchèque affronte le Portugal, qui est monté en puissance après sa défaite initiale face à l’Allemagne. Les deux équipes s’étaient déjà affrontées à ce stade de la compétition lors de l’Euro 1996. La République Tchèque s’était imposée grâce à un but de Poborsky.

Le début de match plante le décor. Privée de son stratège Rosicky, la République Tchèque a décidé de laisser le ballon à son adversaire et de l’attendre dans son camp. Mais le Portugal n’aime guère ni posséder le ballon ni démarrer pied au plancher. La rencontre se met donc en route mollement.

Les portugais se résignent enfin à contrôler la partie et se créent la première véritable occasion à l’entrée du dernier quart d’heure. Ronaldo s’illustre alors par une bicyclette dans la surface mais non cadrée (33ème). L’attaquant madrilène est le plus actif côté portugais. Il place une frappe de loin à côté du cadre du but de Cech (35ème) avant de réaliser un joli numéro dans la surface. Il réceptionne un long ballon d’un amorti de la poitrine, passe le ballon au-dessus de Kadlec puis frappe en pivot. Il ne trouve que le poteau gauche de Cech (46ème).

Déjà sans partage en première mi-temps, la domination portugaise va s’intensifier en seconde mi-temps. Ronaldo trouve à nouveau le poteau de Cech sur un coup-franc (49ème). Il est ensuite bien lancé en profondeur par Meireles mais ne cadre pas sa frappe (55ème). Nani, bien discret jusque là, s’illustre enfin par une belle frappe que Cech boxe parfaitement (58ème).

Les portugais continuent à tourner autour d’une défense tchèque bien organisée qui résiste avec expérience et sérénité mais doit quand même concéder plusieurs occasions. Moutinho frappe à vingt mètres du but mais Cech claque superbement le ballon au-dessus de son but (64ème). Ronaldo va débloquer la partie. Moutinho est bien servi par Nani et déborde côté droit. Son centre trouve Ronaldo qui marque d’une belle tête plongeante (0-1, 79ème).

La partie est enfin débloquée et la République Tchèque ne parvient pas à se montrer dangereuse. Le Portugal est trop fort pour elle et se montre une nouvelle fois dangereux. Pereira déborde sur la droite et frappe de l’entrée de la surface. Cech repousse encore une fois (84ème).

Le Portugal se qualifie donc fort logiquement et retrouve l’Espagne ou la France en demi-finale. Côté positif, le Portugal a engrangé de la confiance, peut compter sur un Christiano Ronaldo retrouvé et disposera de deux jours de récupération supplémentaires. Côté négatif, il y a la blessure d’Helder Postiga et surtout l’inefficacité offensive. Le Portugal a besoin de beaucoup d’occasions pour marquer mais il n’est pas sûr que son adversaire en demi-finale lui en laisse autant. Mais pour l’instant, les portugais peuvent savourer. 

Fiche technique:
République Tchèque: Cech – Gebre Selassie, Sivok, Kadlec, Limbersky – Plasil, Hübschman (Pekhart 86ème), Darida (Rezek 61ème), Jiracek, Pilar - Baros
Portugal: Rui Patricio – Joao Pereira, Pepe, Bruno Alves, Coentrao – Miguel Veloso, Moutinho, Meireles (Rolando 88ème) - Nani (Custodio 84ème), Ronaldo, Postiga (Hugo Almeida 40ème)
SCORE: Ronaldo (0-1, 79ème)
ARBITRE: Arbitrage de M. Webb - Avertissements pour Limbersky, Veloso et Nani
ÈVÉNEMENTS: Euro 2012 - Quarts de finale - Stade Municipal de Varsovie