Italie-Angleterre : les notes

Italie-Angleterre : les notes

Italie - Angleterre restera comme l'un des plus beaux matchs de cet Euro ! Les anglais perdent une nouvelle fois lors de la séance de tirs au but. Rooney n'a été que l'ombre de lui-même, alors que Pirlo et Buffon ont sauvé la patrie !

Honneur aux perdants ! Honneur aux anglais, eux qui détestent tant les séances de tirs au but.

Angleterre

Hart (7) : A tout arrêté durant 120 minutes, a fait le malin lors des pénos, mais n'a rien arrêté. Dommage pour les british's.

Cole (5) : Un match pas dégueu' mais un match sans plus en somme. Sans plus ? Nan on déconne, il loupe son pénalty face à Buffon et élimine son pays. Dur!

Lescott (7) : Toujours aussi moche, mais toujours aussi fort!

Terry (7) : Propre, rien à dire. Les anglais auront au moins trouvé leur défense centrale pour les prochaines échéances.

G. Johnson (7) : Il devait être le joueur le plus mauvais des titulaires, il a quasiment été le meilleur. Très rapide et très dangereux.

A. Young (5) : Un match moyen. Moyen ? Nan on déconne, il loupe son pénalty en frappant sur la barre et remet l'Italie dans le droit chemin. Dur!

Parker (6) : Présent dans l'entrejeu, mais pas exceptionnel non plus. 

Gerrard (6) : Intelligent, appliqué et souvent propre. Trop vite dans le rouge (Normal pour le capitaine des reds...OK on sort!).

Milner (6) : Pour faire comme les copains du milieu. A assuré le job défensif, mais sans plus.

Welbeck (4) : A joué comme Eto'o lors du fameux Barça-Inter. La réussite en mois...

Rooney (4) : Très peu en vu, très peu en réussite. Si il avait mis son ciseau retourné avant la prolongation, on lui aurait mis 10. Avec des si...

Walcott (3) : Une heure de jeu et tout ça pour rien! Normal, il n'a rien fait. Dommage que sa vitesse soit inexploitée.

Henderson (3) : Pareil que Walcoot, la vitesse en moins.

Carroll (4) : Grand, puissant, peu adroit avec son corps et techniquement, il n'a rien apporté. Brando, sort de ce corps!

Italie 

Buffon (9) : A réalisé un miracle sur sa ligne face à Johnson, a rassuré et replacé sa défense tout au long du match et arrête le pénalty de Cole. La classe...Ca vous étonne toujours que la Juventus détienne la meilleure défense en Europe cette année ?

Balzaretti (6) : Grosse première période puis plus rien. A revoir.

Barzagli (7) : C'est fait passer une fois par Rooney en 120 minutes. Propre et très intelligent.

Bonucci (6) : A fait un bon match, mais ce n'est pas Chiellini non plus. Accroche Léonardo!

Abate (6,5) : L'infatiguable latéral droit a multiplié les montées et les centres. Mais il a tellement poussé qu'il était à deux doigts de mourir sur le terrain. Alors Prandelli a choisi de le mettre sur le banc. Bien vu coach.

Pirlo (9) : Impossible de départager Buffon et Pirlo. Le juventini a été magistral. Tous les ballons sont passé par lui, il est le patron du jeu italien. Entre ces ouvertures magiques et ces carresses, il est beau à voir. Puis on ne vous parle pas de cette Panenka face à Hart...La classe italienne, la vraie.

De Rossi (6) : S'il avait ouvert le score après quelques minutes sur sa sublime frappe des 30 mètres, ça aurait été lui l'homme de ce match. Mais non. Enfin, sa rage sur le terrain fait toujours du bien aux copains. 

Montolivo (5,5) : Une très bonne première période mais a accusé le coup physiquement après l'heure de jeu. Nous l'avons perdu au cours du match. A tel point qu'il est le seul à louper son pénalty face à Hart. 

Marchisio (6) : Propre. A fait le taff dans l'entrejeu. Mais il peut prétendre à faire encore plus. Comme avec la Juventus par exemple...

Cassano (5) : Aujourd'hui, ce n'était pas son match! Mais on ne va pas fustiger un mec qui revient d'un AVC. Accroche Antonio, tu vas revenir!

Balotelli (5) : A usé la défense, a beaucoup (trop?!) tenté mais a encore loupé un face à face avec le gardien adverse. Heureusement, il a réussit son pénalty en tirant en premier. Couillu le gamin.

Diamanti (7) : Très bonne rentrée, a touché le poteau et aurait fait une magnifique passe décisive si Nocerino n'avait pas été (de peu) hors-jeu. C'est lui qui marque le dernier péno pour qualifier son pays. Propre.

Nocerino (6) : A failli être le héros de la soirée en faisant trembler les filets. Oui mais non, hors-jeu le Nocerino. Dommage.

Maggio (4) : On comprend mieux pourquoi il est passé du statut de titulaire à celui de remplaçant...Suspendu pour al demi-finale. Abate like this.