La Juventus étrille la Roma

Facilement vainqueur d'une Roma décevante, la Juventus conforte sa première place au classement de la Série A

La Juventus étrille la Roma
Juventus
4
0
Roma
Juventus: Buffon - Lichtsteiner, Barzagli, Bonucci, Chiellini - Pirlo - Vidal (Giaccherini 68ème), Marchisio, De Ceglie - Quagliarella (Del Piero 62ème), Vucinic (Borriello 58ème)
Roma: Stekelenburg - Rosi, Kjaer, De Rossi, Angel - Marquinho, Gago - Borini (Curci 26ème), Perrotta, Pjanic (Lamela 61ème) - Osvaldo (Bojan 57ème)
SCORE: Vidal (1-0, 4ème), Vidal (2-0, 8ème), Pirlo (3-0, 29ème), Marchisio (4-0, 52ème)
ARBITRE: Arbitrage de M. Bergonzi - Avertissements pour Quagliarella et Bojan - Expulsion de Stekelenburg
ÈVÉNEMENTS: Série A - 34ème journée - Juventus Stadium à Turin

C'est une Roma qui vise une qualification  en Ligue des Champions et qui doit donc gagner, qu'affronte ce dimanche soir la Juventus. La Juventus a quant à elle apprécié à sa juste valeur la performance de Bologne à Milan dans l'après-midi.

Entame infernale

Alors que l'on s'attend à une confrontation équilibrée entre deux équipes joueuses, la Juventus va au contraire démarrer pied au plancher et mettre à terre son adversaire très rapidement. De Ceglie est décalé sur la gauche, il centre au ras du sol et trouve Vidal, isolé non loin du point de pénalty. La frappe du gauche de Vidal ne laisse aucune chance à Stekelenburg (1-0, 4ème). La Roma n'a même pas le temps de s'en remettre que Vidal remet le couvert. Vucinic le décale à l'angle droit de la surface. Vidal frappe immédiatement et sa frappe croisée trompe le gardien de la Roma (2-0, 8ème). Vucinic récupère un ballon aux vingt mètres, il frappe sèchement mais Stekelenburg capte en deux temps (11ème).

Assommée, la Roma tente de relever la tête mais n'arrive guère à mettre en danger Buffon faute de pénétrer dans la surface ou de tirs dangereux. C'est au contraire la Juventus qui se montre régulièrement dangereuse. Pirlo tire un coup-franc depuis la gauche du terrain. Chiellini place une tête plongeante mais non cadrée (21ème). Vucinic met un ballon pour Marchisio par dessus la défense.  Stekelenburg intervient mais ne parvient qu'à toucher l'attaquant. L'arbitre siffle le pénalty et expulse le gardien (25ème). Pirlo frappe le pénalty mais doit s'y reprendre à deux fois pour tromper Curci, entré à la place de Borini (3-0, 29ème). Réduite à dix, largement menée, la Roma est assommée. Pirlo frappe un corner qui est repoussé sur De Ceglie dont la frappe aux vingt-cinq mètres passe de peu à côté (38ème). La Roma n'arrive même plus à relancer. Une nouvelle mauvaise relance aboutit sur Quagliarella à vingt mètres du but. Il frappe directement mais Curci capte le ballon (39ème).

Gestion tranquille

La Juventus va ôter tout espoir à la Roma dès le début de la seconde période. Marchisio récupère un ballon à vingt-cinq mètres du but et déclenche une forte frappe qui ne laisse aucune chance à Curci (4-0, 52ème). Le match est déjà fini et la Juventus va pouvoir se contenter de gérer son match, bloquant facilement les quelques tentatives des romains. Ces derniers ne sont guère dangereux contrairement à la Juventus qui sollicite le gardien adverse dès qu'elle accélère. Marchisio tente un long ballon vers Lichtsteiner qui remet de la tête vers Borriello mais la défense dégage le ballon in extremis (60ème). Marchisio pénètre dans la surface, crochète un défenseur et frappe. Curci se détend impeccablement et capte le ballon (71ème).

En route pour le titre ?

Avec cette victoire, beaucoup plus facile que prévue, la Juventus, toujours invaincue, prend trois points d'avance sur le Milan AC. Un premier pas pour le titre qui demandera confirmation dès cette semaine à Césène.