La Roma et le Napoli dos à dos

La Roma et le Napoli dos à dos

La Roma et le Napoli ont dominé chacune une mi-temps mais n'ont pu se départager, faisant nul 2 à 2.

AS Roma
2 2
Naples

La Roma n'est pas dans la meilleure des passes au moment de recevoir un Napoli qui a enfin digéré l'élimination en C1 et vise désormais la troisième place de la Lazio.

D'abord la Roma

La partie a du mal à démarrer, la Roma peinant à donner du rythme à sa domination. C'est Naples qui s'offre la première occasion sur un contre. Zuniga est décalé à gauche, il rentre dans la surface mais son tir est bien capté par Lobont (8ème). La Roma s'en remet sans succès à quelques coups-francs de Totti. Sur un autre contre, Hamsik rentre dans la surface, élimine Kjaer puis frappe mais Lobont est encore à la parade (18ème). Cependant, les locaux mettent peu à peu en place leur jeu et forcent les napolitains à reculer et à défendre regroupés devant leur surface. Taddei tente une frappe puissante des trente mètres mais De Sanctis est vigilant (26ème). Totti tente lui aussi une belle frappe à vingt-cinq mètres du but. De Sanctis n'est pas impérial et repousse le ballon sur Gago, qui seul face au but vide, réussit l'exploit de placer le ballon à côté (27ème).

Bojan démarre enfin son match et place une frappe que De Sanctis dévie (30ème). Bojan déborde sur la gauche puis centre mais la tête de Marquinho passe de peu au-dessus (33ème). Rosi déborde côté droit puis centre pour Borini dont la reprise à l'entrée de la surface passe de peu à côté (36ème). La délivrance vient peu après. Totti décale Rosi côté droit. Le centre du latéral est coupé par Marquinho aux six mètres. De Sanctis est battu (1-0, 41ème). L'avantage des romains est logique tant leur emprise sur une pâle équipe napolitaine est totale.

Naples réagit

C'est une totale inversion de physionomie qui apparaît en seconde mi-temps. Naples est revenu avec beaucoup plus d'envie alors que la Roma semble anesthésiée. Zuniga tente une frappe à trente mètres du but. Le ballon, puissamment envoyé, ne laisse aucune chance à Lobont (1-1, 48ème). Marquinho réplique aussitôt d'une aussi belle frappe mais elle passe de peu à côté (50ème). C'est le seul éclair romain au coeur d'une domination totale de Naples. Cavani élimine Taddei côté droit, rentre dans la surface et frappe. L'angle est trop fermé pour prendre en défaut Lobont (60ème). Inler élimine trois joueurs à l'entrée de la surface et frappe, mais Lobont s'en sort avec une parade peu académique mais efficace (61ème). Zuniga dribble Rosi sur la gauche et place une frappe enroulée qui manque de peu la lucarne opposée (65ème).

Hamsik lance parfaitement Maggio dans le dos de Taddei. Le milieu napolitain tente une balle piquée mais Lobont est vigilant (66ème). Cavani rentre dans la surface côté gauche, il élimine Kjaer puis place une frappe enroulée qui ne laisse aucune chance à Lobont -1-2, 67ème). Naples se contente ensuite de gérer les quelques banderilles romaines et tente quelques contres qui ne réussissent pas. Alors que l'on pense Naples en mesure de s'imposer tranquillement, Tallo centre de la gauche et trouve Simplicio qui bat de Sanctis de près (2-2, 88ème). La Roma sauve in extremis un point

La lutte continue

Ce match nul ne fait guère avancer les deux équipes qui luttent pour l'Europe. La Roma reste septième alors que Naples prend la troisième place à la Lazio, qui affronte Udine ce dimanche.

Fiche technique:
AS Roma: Lobont - Rosi, Kjaer, Heinze, Taddei - Pjanic (Simplicio 73ème), Gago (Greco 80ème), Marquinho - Borini, Totti, Bojan (Tallo 73ème)
Naples: De Sanctis - Fernandez, Cannavaro, Aronica - Maggio, Gargano, Inler, Dzemaili (Pandev 52ème), Zuniga - Hamsik - Cavani (Lavezzi 74ème)
SCORE: Marquinho (1-0, 41ème), Zuniga (1-1, 48ème), Cavani (1-2, 67ème), Simplicio (2-2, 88ème).
ARBITRE: Arbitrage de M. Rizzoli - Avertissements pour Taddei, Heinze, Gago, Marquinho, Simplicio, Borini et Dzemaili
ÈVÉNEMENTS: Série A - 35ème journée - Stadio Olimpico à Rome