37ème journée : La Juventus est championne

37ème journée : La Juventus est championne

Vainqueur de Cagliari pendant que le Milan AC perdait à nouveau le derby, la Juventus remporte son vingt-huitième titre

Après la mauvaise surprise du match face à Lecce, la Juventus se déplace à Trieste pour affronter Cagliari. De son côté, le Milan AC, qui n'a plus le droit, affronte l'Inter dans un derby forcément piégeux.

La Juventus assure

Forcément sous pression, la Juventus se rassure rapidement. Lancé dans le dos de la défense sarde, Vucinic, peut-être hors-jeu, trompe Agazzi et ouvre le score (0-1, 6ème). La suite est une formalité pour une équipe maîtresse de son sujet. Certes Pinilla fait passer quelques frissons à Buffon, Chiellini est à deux doigts de causer un pénalty, mais la Juventus défend son bien sans trop de difficultés. Mieux, la défense sarde va involontairement aider la Juventus puisque Canini transforme un centre anodin en un superbe lob qui surprend son gardien (0-2, 74ème). La Juventus remporte la victoire indispensable à son couronnement.

Le Milan sombre

Le Milan AC, n'a guère le choix, il lui faut gagner ce derby retour. Mais l'Inter a certes connu une saison difficile mais n'a pas raté le derby aller, l'emportant 1-0. La confrontation démarre bien mal pour le Milan AC. Milito ouvre le score dès le premier quart d'heure reprenant une remise de Samuel sur un coup-franc de Sneijder (0-1, 14ème). Pire, le Milan perd Bonera (22ème) et Abbiati (35ème) sur blessure. Alors que le Milan semble perdu, Boateng obtient un pénalty plus que généreux que Zlatan Ibrahimovic transforme (1-1, 44ème).

La seconde mi-temps démarre on ne peut mieux pour le Milan AC. Ibrahimovic rentre dans la surface adverse et pique son ballon au-dessus de Julio César (1-2, 46ème). C'est le début de la fin pour les milanais. Abate commet une faute grossière sur Milito qui transforme le pénalty (2-2, 52ème). Certes, Muntari manque de peu le troisième but peu après, mais c'est désormais l'Inter qui a le vent en poupe. Certes, le jeu reste équilibré mais c'est bien l'Inter qui sera réaliste. D'abord sur un pénalty suite à une main de Nesta qui permet à Milito de s'offrir un triplé (3-2, 79ème). Maicon enfonce le clou d'une superbe frappe de vingt-cinq mètres (4-2, 87ème).

La Juve est championne

La Juventus est sacrée pour la vingt-huitième fois, et, cerise sur le gâteau, est toujours invaincue. De son côté, le Milan AC perd son titre, et doit sans doute cette infortune à l'énergie perdue face au FC Barcelone. Derrière ces deux équipes, Udine a pris la troisième place en battant le Genoa (2-0), tandis que la Lazio prend la quatrième en gagnant sur ce même score à Bergame. Naples est l'autre perdant de cette journée en s'inclinant à Bologne, là aussi 2-0. Les napolitains sont désormais cinquièmes à trois points d'Udine.