Série A 19ème journée : Les leaders mènent grand train

Les trois premiers ont remporté sans difficulté leurs matchs. Dans le match au somment entre l'Inter et la Lazio, c'est l'Inter qui fait la bonne affaire et double son adversaire.

Série A 19ème journée : Les leaders mènent grand train
Giaccherini et la Juve ont surclassé Bergame

Malgré un début d'année 2012 délicat et hésitant, la Juventus a réussi à prendre la tête lors de la précédente journée. Le déplacement à Bergame est l'occasion de conforter cette place et de se rassurer. Les hommes de Conté ont dominé leurs hôtes et ont fort logiquement gagné cette rencontre. Il a fallu pourtant attendre la seconde mi-temps pour que la Juve ouvre le score. Une somptueuse transversale de Pirlo trouve Lichtsteiner au second poteau qui place une belle tête plongeante (0-1, 55ème). Sans forcer son talent, la Juve préservera son avance et la confortera même en fin de match. Une balle piquée de Marrone au-dessus de la défense centrale est reprise de volée par Giaccherini (0-2, 82ème). Cette victoire assure la première place aux turinois.

Le Milan AC, second au classement à cause de la défaite dans le derby, s'est remis en ordre de marche. En déplacement chez le dernier, Novare, les milanais n'ont guère eu à forcer pour battre des adversaires volontaires mais trop limités. Ce n'est toutefois qu'en seconde mi-temps que les milanais trouveront la faille. Ils le feront par trois fois, un nouveau doublé d'Ibrahimovic s'ajoutant à un but de Robinho. Le Milan AC préserve donc sa seconde place à un point de la Juventus. Quant à Ibrahimovic, avec 14 buts, il prend la tête du classement des buteurs.

Udine s'est bien remise de sa défaite au Genoa en battant Catane. Un but d'Izco contre son camp et un but de l'inévitable Di Natale auront eu raison des visiteurs siciliens, qui réduiront le score sur penalty dans les arrêts de jeu par Lodi. Udine se maintient donc à la troisième place, deux points derrière le Milan AC. Di Natale compte désormais quatorze buts.

Dans le match au sommet de cette journée, l'Inter a difficilement vaincu une Lazio talentueuse mais irrégulière. Dominant le match pendant trente minutes, les romains avaient pris l'avantage par Rocchi (0-1, 31ème). Mais ils laissèrent les milanais refaire surface. Ceux-ci ne se firent pas prier pour revenir au score par Milito (1-1, 44ème) avant de prendre l'avantage en seconde mi-temps par Pazzini (2-1, 63ème). Cette victoire permet à l'Inter de prendre la quatrième place à la Lazio.

L'AS Roma en profite pour revenir à deux points de la Lazio. La louve n'a guère eu de difficulté à battre Césène. Trois buts en moins de dix minutes ont anéanti les visiteurs, dont un doublé de Totti (1ère et 8ème minutes) et un but de Borini (9ème). La suite du match ne sera forcément qu'une formalité. Eder aura beau réduire le score (3-1, 59ème), c'est bien la Roma qui clôturera le score par deux fois, Juan marquant de près (62ème) et Pjanic plaçant une belle frappe (5-1, 70ème). L'AS Roma en profite aussi pour doubler Naples.

Car les napolitains n'en finissent plus de stagner. En déplacement à Sienne, Naples n'a ramené qu'un seul point. Un point obtenu difficilement puisque Sienne avait ouvert le score  par Calaio (1-0, 67ème). Il faudra attendre la fin du match pour voir Pandev marquer (1-1, 86ème) et permettre à Naples de ramener un point. La Ligue des Champions s'éloigne un peu plus.

En fin de classement, les défaites de Novare et Césène profitent à peine à Lecce, qui souffre toujours autant à domicile. Recevant pourtant une équipe du Chievo Vérone qui n'a rien d'un épouvantail, Lecce a bien failli perdre. Menée par deux buts de Paloschi (2ème et 24ème), l'équipe de Lecce parviendra in extremis à prendre un point. Esposito avait ranimé l'espoir à la 30ème (1-2) et c'est le toujours vaillant Di Michele qui marquera le second but dans les arrêts de jeu (2-2, 93ème). Le problème pour ces trois équipes est qu'elles ont toutes au moins quatre points de retard sur Sienne, 17ème. La Série B leur tend les bras.