Des lyonnaises impériales

Les joueuses de l'OL ont remporté à nouveau et sans grande difficulté la Ligue des Champions

Des lyonnaises impériales
Des lyonnaises impériales

Personne ne semble en mesure de lutter avec les joueuses, et les moyens financiers, de l’Olympique Lyonnais. Ayant remporté la Coupe de France ce week-end et bien parties pour remporter le titre national, les filles de Patrice Lair n’ont guère tremblé face à Francfort en finale de la Ligue des Champions, ce jeudi à Munich.

Francfort avait pris le match en main, mais Lyon prend l’avantage rapidement sur un pénalty transformé par Le Sommer (1-0, 15ème). L’OL a failli doubler la mise sur une tête de Renard, mais le ballon trouve le poteau de Schumann, la gardienne allemande (25ème).  Cette dernière sera à l'origine du deuxième but lyonnais. Sous la pression de Schelin, Schumann relance mal et le ballon échoit à Abily qui place un lob victorieux  des vingt mètres (2-0, 28ème).

Ensuite, Bouhaddi sera décisive pour maintenir l’avance des lyonnaise. Elle sera impeccable malgré plusieurs sollicitations adverses (43ème, 44ème, 73ème et 77ème). Entretemps, Schellin (54ème) et Abily (81ème) manqueront d’aggraver le score. Cette dernière sera élue meilleure joueuse du match.

Si Francfort a par le passé remporté trois sacres européens (2002, 2006 et 2008), la balance a nettement penché en faveur de Lyon, qui compte désormais deux titres avec la victoire de l’an dernier à Londres.