City fait chuter le tenant du titre

Pour ce seizième de finale retour de la Ligue Europa, les Citizens ont explosé les tenants du titre. Le FC Porto qui s'était déjà incliné sur sa pelouse la semaine dernière (1-2) n'a pas pu créer l'exploit en se rendant à l'Etihad Stadium. Ils perdent 4 à 0 et sont donc éliminés de l'Europa League 2011-2012.

City fait chuter le tenant du titre
James Rodriguez chute suite à un contact avec Richards, il entraîne toute son équipe avec lui.
Manchester City
4
0
FC Porto
Manchester City: Hart; Richards, Kompany, Lescott, Clichy; Barry (Milner, 57e), De Jong, Touré, Nasri (Dzeko, 68e), Silva; Agüero (Pizzaro, 80e)
FC Porto: Helton; Maicon, Rolando, Otamendi (Sapunaru, 63e), Alex Sandro; Fernando, Lucho, Moutinho; Varela (Cristian Rodriguez, 63e), Hulk, Rodriguez (Defour, 80e)
SCORE: Agüero, 1e Dzeko, 76e Silva, 83e Pizarro, 85e
ARBITRE: STARK Wolfgang
ÈVÉNEMENTS: Cartons jaune: Rolando, 13e, 77e Lucho, 14e Otamendi, 27e Yaya Touré, 67e Cartons rouge: Rolando, 77e

Dès la 20e seconde, Agüero a quasiment assuré la qualifiaction de son équipe pour les huitièmes de finale de la Ligue Europa. Profitant d'une mauvaise remise d'Otamendi, Yaya Touré délivre une offrande et permet à l'attaquant argentin de scorer comme au match aller. Par la suite les hommes de Mancini se sont contentés de laisser les visiteurs contrôler le ballon pour mieux placer leurs contres. Cette stratégie mise en place en première periode aurait pu permettre à City de faire le break plus tôt s'ils avaient été plus précis, mais Touré a trouvé Helton à la 16e et Agüero a touché la barre à la 29e.

Porto entre stérilité et fébrilité

Les Lusitaniens sont pourtant arrivés à l'Etihad avec les armes pour créer la surprise. Le FC Porto est resté maître du ballon une bonne partie du match et a fait preuve de vivacité. L'équipe a même inquiété le portier Citizen, Jo Hart, à plusieurs reprise (17e, 26e, 52e). Malheureusement pour eux, ils n'ont pas trouvé la solution, et cette main mise stérile sur le match a éjecté les champions en titre de cette compétition. L'autre problème du FC Porto lors de cette rencontre est la défense qui est resté impuissante face à l'armada offensive de City à l'image de Rolando qui est complètement dépassé lors du premier but et qui est expulsé suite à sa contestation sur le but de Dzeko. Les hommes de Vitor Pereira peuvent nourrir des regrets.

City, simple et efficace

Après l'ouverture du score par El Kun à la 19e seconde, qui est le but le pus rapide de la saison, les citizens ont laissé leurs adversaires prendre le match en main. Mais par souci de sécurité, Mancini procède à des changements et fait rentrer Dzeko qui marque à la 76e minute sur un magnifique travail d'Agüero. Par la suite, Pizarro rentre à la place du buteur Argentin. Il est l'auteur d'une passe décisive pour Silva à la 83e et marque un but à la 85e. Les leaders de Premier League ont donc assuré l'essentiel et grâce à cette large victoire retrouvent une efficacité offensive qui leur manquait depuis la reprise.

Homme du match: Sergio "Kun" Agüero