Lorenzo gagne à Silverstone

Le patron de la MotoGP est bel et bien le pilote espagnol

Lorenzo gagne à Silverstone
Lorenzo gagne à Silverstone

Jorge Lorenzo n’a pas laissé une seule chance à ses concurrents sur le circuit de Silverstone. Bautista était l’auteur de la pole mais c’est Ben Spies qui prend le meilleur départ et prend les rênes de la course, suivi comme son ombre par Casey Stoner. Guère plus loin, suivent Lorenzo, Pedrosa Dovisioso et Hayden.

Fidèle à ses mauvaises habitudes, Ben Spies commet une erreur à l’entrée d’un virage et part au large. Casey Stoner en profite et prend le large.

Mais si le pilote australien semble se diriger vers une nouvelle victoire, il n’en est en fait rien. Car Jorge Lorenzo accélère et revient dans sa roue. Après une belle passe d’armes sur plusieurs virages, qui verra les deux pilotes se dépasser tour à tour, le pilote espagnol prend l’avantage au onzième tour.

Personne ne sera plus en mesure de lutter et Jorge Lorenzo s’impose devant Casey Stoner et Dani Pedrosa. Jorge Lorenzo compte désormais vingt-cinq points au classement du championnat des pilotes.

A noter par ailleurs la chute de Dovisioso et la formidable remontée de Cal Crutchlow, parti vingtième et qui finit sixième, en ayant dépassé Hayden dans le dernier tour. Randy de Puniet termine quant à lui douzième.