H Cup : Victoire du Racing face au Munster

Le Racing a souffert mais a finalement battu le Munster au terme d’un match âprement disputé

H Cup : Victoire du Racing  face au Munster
Racing
22
17
Munster
Racing: Fall (Vakatawa, 67ème) - Jané, Mi.Bergamasco, Hernandez, Saubade - (o) Barkley, (m) Machenaud - Battut (Gérondeau, 80ème), Matadigo (Le Roux, 61ème), Cronje (cap) - Ghezal, Van der Merwe (Metz, 61ème) - Lo Cicero (Ben Arous, 67ème), Szarzewski (Bianchin, 70ème), Ducalcon (Sa, 56ème)
Munster: Keatley - Howlett (cap), Laulala, Downey, Zebo - (o) O'Gara (Hurley, 34ème), (m) C.Murray - Dougall (Butler, 75ème), O'Mahony, Ryan - O'Connell (O'Callaghan, 64ème), Holland - Br.Botha, Varley (Sherry, 55ème), Kilcoyne (Horan, 74ème)
SCORE: Essais : Machenaud, Dougall et Zebo Transformations : Barkley, O’Gara et Keatley Pénalités : Barkley (4), Bergamasco (1), O’Gara (1)
ARBITRE: Arbitrage de M. Garner - Aucune exclusion
ÈVÉNEMENTS: H Cup - Poule 3 - Stade de France

Pour son entrée en H Cup, le Racing débute par un morceau conséquent en recevant le Munster au Stade de France. Les deux équipes ne sont pas forcément au mieux en championnat et compte sur cette compétition pour lancer leur saison.

Entame désastreuse

Dès le début, le Munster exerce une forte pression sur le Racing, acculé dans ces cinq mètres où sa mêlée est laminée par son homologue. Plusieurs mêlées s’enchaînant, entraînant les franciliens à la faute mais ils évitent, de peu, de prendre un essai. Lors de la troisième mêlée, le ballon part au large et la défense est dépassée. Le Racing est à nouveau sanctionné d’une pénalité que transforme O’Gara (0-3, 9ème).

Le Racing ne réagit guère et rend bien trop facilement le ballon au Munster. La défense du Racing ressemble alors plus à une haie d’honneur qu’à un rempart et Dougal en profite. Il perfore et échappe à un mauvais plaquage de Machenaud pour aplatir. O’Gara transforme (0-10, 17ème).

Le retour

À peine un quart d’heure de jeu et le Racing est nettement mené sans même avoir pu pénétrer dans les 22 du Munster. Les franciliens tentent de réagir et obtiennent une pénalité que transforme Barkley (3-10, 19ème). Mais ils manquent de se faire punir à nouveau par le Munter peu après. Un long ballon est mal contrôlé par la défense parisienne qui concède la mêlée. Le Munster remporte celle-ci et pense marquer un essai mais l’arbitrage vidéo invalide justement cet essai (26ème).

 La rencontre bascule cependant, le Munster commettant beaucoup de fautes de main sous la pression d’un Racing enfin dans le match. Howlet échappe ainsi un ballon que Cronje puis Machenaud pousse en dribbling vers l’en-but gallois pour aplatir. Barkley transforme (10-10, 32ème).

La pression du Racing a fait voler en éclat l’apparente solidité du Munster, finalement friable. Le Racing pousse et obtient une mêlée à cinq mètres, puis une deuxième où les gallois partent à la faute. Barkley réussit la transformation (13-10, 39ème) et le Racing passe devant  à la pause.

A l’arrachée

Sur le terrain difficile et boueux, le jeu au large est difficile et les deux équipes jouent beaucoup plus au pied. Le Munster tente d’imposer son jeu mais n’y arrive guère. Le Racing a lui réussi à imposer sa mêlée et obtient une pénalité que Barkley transforme (16-10, 51ème).

Barkley rate sa première pénalité (55ème) mais Keatley fait de même (62ème). Le jeu au pied continue des deux côtés. Alors que le Racing semble enfin contrôler la partie, le Munster prend à défaut la défense francilienne. Sur une touche rapidement jouée, le ballon échoit à Zebo qui traverse tout le terrain pour aplatir en coin. Keatley transforme (16-17, 74ème).

Cela est cruel pour le Racing mais ce dernier va bien réagir. Ils mettent la pression sur les gallois et cela va payer. Sur un long ballon, Murray tente une contrattaque  mais se fait reprendre et garde le ballon au sol. La pénalité est réussie par Barkley (19-17, 77ème). Cette fois-ci, le Racing est sur sa lancée et maintient sa pression, poussant le Munster à commettre une nouvelle faute. Bergamasco passe la pénalité (22-17, 80ème).

Belle victoire

Malgré un jeu minimaliste, le Racing a su prendre l’avantage sur une équipe du Munster, certes pas au mieux, mais qui reste une valeur sûre du rugby. Une belle victoire qui donnera sans aucun doute beaucoup de confiance au Racing, tant pour le Top 14 que pour la H Cup.