Les All-Blacks imbattables?

La finale de la Coupe du Monde de Rubgy aura lieu dimanche. Dans le scénario le plus pessimiste pour les Français, tout semble réuni pour voir un très large succès du pays organisateur.

Les All-Blacks imbattables?
Les All-Blacks imbattables?

 

Les All Blacks ne sont plus qu'à une marche de remporter leur second titre mondial, ce qui serait le deuxième titre remporté face à l'équipe de France. Voici quelques raisons qui laissent penser que le XV de la Fougère finira champion: 
 
-Les All Blacks sont largement supérieurs aux Français.
Durant toute cette compétition, l'équipe de Graham Henry a proposé un jeu séduisant, tourné vers l'offensive avec des avants très performants. L'équipe de Nouvelle Zélande est celle qui a la moyenne de points la plus élevée du tournoi avec environ 48 points par match contre 25 pour la France, le plus grand nombre de pénalités réussites avec 39 réalisations contre seulement 10 pour les Bleus. Après leur victoire facile en phase de poules face aux français, les All Blacks ont facilement écarté une très bonne équipe d'Australie qui était clairement venu chercher le sacre mondial chez les voisins néo-zélandais. Une démonstration de rugby alors que le public attendait un match serré entre deux des meilleures équipes du monde. Pour terminer, les Blacks sont toujours invaincus lors de cette compétition alors que la France a déjà perdu face aux Tongiens et... aux All Blacks.
 
-Les All Blacks n'ont pas perdu depuis 17 ans à l'Eden Park.
La dernière défaite des Néo zélandais dans leur jardin de l'Eden Park remonte au 3 Juillet 1994 face... à l'équipe de France. Faut-il y voir un signe? Les 60000 supporters qui seront présents dans ce magnifique stade vont clairement pousser les Blacks pour que cette série continue. Tout le pays attend un nouveau sacre mondial depuis 1987. L'occasion est vraiment trop belle pour la laisser passer. 
 
-Graham Henry s'appuye sur le XV vainqueur face à l'Australie.
On prend les mêmes et on recommence. Le sélectionneur du XV de la Fougère a décidé de titulariser exactement la même équipe qui a disputé la demi-finale face aux Wallabies. Aaron Cruden, le remplaçant de Dan Carter, 21 anss seulement, sera une nouvelle fois aligné à l'ouverture. Le seul changement concerne le banc de touche. Adam Thompson, auteur du premier essai face aux Bleus lors du match de poule, remis de sa blessure au genou, remplace Victor Vito. Sonny Bill Williams, un des meilleurs joueurs du monde, sera lui aussi sur le banc.
 
-La France n'a pas montré grand chose.
Outre sa grande combativité en demi-finale face aux Gallois, les Français n'ont pas eu un jeu flamboyant tout au long de la compétition. On notera notamment des débuts poussifs face à l'équipe du Japon, une défaite surprise face aux Tongiens et une victoire à l'arraché face au Pays de Galles. Mais ils ont tout de même montré du jeu face à l'Angleterre en quart de finale, lorsque tout le monde pensait que le XV de la Rose n'allait faire qu'une bouchée des Bleus...
 
-Graham Henry et Richie McCaw veulent leur revanche. 
Capitaine des All Blacks depuis 2006, meilleur joueur du monde en 2006, 2009 et 2010, Richie McCaw sera le seul Néo Zélandais sur le terrain à pouvoir prendre sa revanche du quart de finale de la dernière Coupe du Monde. Sur ce jour-là, la France emmené par un Thierry Dusautoir au sommet de son art, avait battu les Blacks 20 - 18. Graham Henry était déjà sélectionneur à cette époque et ne voudra sûrement pas que son équipe fasse les mêmes erreurs qu'il y a quatre ans. De plus, au terme de cette compétition, McCaw prendra sa retraite internationale. Autant partir sur un succès !
 
-Les All Blacks veulent imiter les jeunes.
Les moins de 20 ans Blacks sont devenus, pour la quatrième fois de leur histoire, champion du monde cet été. Si ce n'est pas une source de motivation ça...
 
Le XV néo-zélandais :
Dagg - Jane, Smith, Nonu, Kahui - Cruden, Weepu - McCaw (c), Read, Kaino - Whitelock, Thorn - O. Franks, Mealamu, Woodcoock
Remplaçants :
Hore, B.Franks, A.Williams, Thomson, Ellis, S.B.Williams