Gâteau empoisonné pour Ferguson.

Suite à deux larges victoires (5-0) face à Q.P.R. puis Fulham, Manchester United reçoit la lanterne rouge, Blackburn, pour fêter les 70 ans de Sir Alex Ferguson.

Gâteau empoisonné pour Ferguson.
Manchester United
2
3
Blackburn
Manchester United: De Gea, Rafael (Keane 85e), Carrick, Jones, Evra, Nani, Valencia, Park, Welback, Berbatov, Chicharito (Anderson 46e).
Blackburn: Bunn, Lowe, Samba, Hanley, Pederson, N'Zonzi, Petrovic, Rochina (Morris 55e), Formica (Goodwillie 85e), Yakubu (Slew 89e).
MARCADOR: Berbatov (52e, 62e) - Yakubu (16e p., 51e), Hanley (80e).
ÁRBITRO: Mike DEAN - Avertissements : Nani (11e), Carrick (23e) - Lowe (47e), Petrovic (56e).
INCIDENCIAS: Premier League - 19ème journée : Manchester United - Blackburn Rovers

 

Berbatov est à nouveau aligné suite à son triplé la semaine passée, Wayne Rooney lui n’est pas sur la feuille de match.

D’entrée de jeu, Blackburn joue replié et se contente de défendre. Alors que Manchester United de son côté manque de concentration, à l’image de Nani. Le portugais est averti dès la onzième minute pour une faute suite à un coup franc complètement manqué de sa part.

Au quart d’heure de jeu,  sur un des premiers ballons de Blackburn dans la surface mancunienne, Berbatov retient le maillot de Samba. L’arbitre n’hésite pas une seconde et accorde un pénalty logique. Yakubu ne tremble pas et trompe de Gea. Sans faute pour le joueur de Blackburn cette saison dans cet exercice : trois buts en trois tentatives.

Les hommes de Sir Alex jouent trop facile. Nani à nouveau tente une combinaison plus que fantasque sur un coup franc, là aussi c’est manqué. A la demi-heure de jeu, sur corner,  Jones est tout près d’égaliser mais le ballon cafouille dans la surface pour finalement être dégagé par l’arrière garde des Rovers. Nani s’essaye quelques minutes plus tard après un jeu en passes courtes mais il ne cadre pas.

Les mancuniens vont se réveiller peu avant la pause. 44ème minute, Nani est servi dans la surface par Evra. Le portugais contrôle et frappe, mais Bunn est à la parade et repousse le cuir.

Au retour des vestiaires, Chicharito cède sa place à Anderson. Les mancuniens montrent beaucoup plus de détermination. Mais Blackburn va surprendre à nouveau en doublant la mise à la 51ème minute. Suite à deux erreurs de Carrick et Jones, Yakubu se faufile et trompe De Gea en face à face.

On s’inquiète alors sérieusement pour United. Pas le temps, sur l’engagement Rafael tente une frappe qui va être contrée, Berbatov en renard se présente et place sa tête pour tromper le gardien des Rovers.

Le match s’emballe. Peu après l’heure de jeu, Valencia déborde côté droit et enrhume ses adversaires. Il a ensuite tout son temps pour servir Berbatov qui frappe du droit et égalise. Le bulgare marque là son cinquième but en deux matchs.

Les inquiétudes changent de camp. Les joueurs de Blackburn semblent au bord de la rupture tant les mancuniens prennent la main dans ce match. A un quart d’heure du terme, Valencia encore lui reprend un corner de Nani au second poteau, mais le ballon passe au-dessus.

Le tournant du match arrive à dix minutes du coup de sifflet final. Hanley déborde en passe Carrick d’un petit pont, Jones a juste le temps d’intervenir et dégage en corner.  Sur le corner, De Gea se troue complètement sur sa sortie et laisse Hanley marquer de la tête. Blackburn prend à nouveau l’avantage.

Berbatov va avoir l’occasion du triplé à la 85eme minute. Il prend enfin le dessus sur Samba qui l’aura bougé tout le match mais sa tête n’est pas cadrée. La défense mancunienne montre en fin de match des signes de faiblesse qui nous rappelle le match contre City il y a quelques semaines.

Coup de sifflet final et victoire de Blackburn qui s’offre Manchester United après avoir battu Arsenal en début de saison. Manchester manque le coche et ne finira pas 2011 leaders du championnat.