Le Zenit prend une option

Le Zenit a disposé de Benfica 3-2 à domicile lors de ce 8ème de finale aller au terme d'une fin de match complétement folle. Les russes prennent donc un petit avantage sur la qualification, mais risquent peut être de regretter ces deux buts pris à domicile.

Le Zenit prend une option
Le Zenit prend une option

Les portugais avaient peur de prendre froid en Russie. Et finalement ils ont réussit à limiter la casse, tout en marquant deux précieux buts à l'exterieur. Fort logiquement, les joueurs du Zenit sont complètement à cours de rythme en début de match, la faute à la trève actuelle du championnat russe. Les lusitaniens en profitent pour mettre le pied sur le ballon et rapidement prendre l'avantage au score grâce à Maxi Pereira, qui reprend seul face au but un coup franc de Cardozo bien repoussé par le portier russe (0-1, 20'). Il n'en fallait pas plus aux russes pour réagir et, après 2 ratés, revenir au score par l'intermédiaire de Shirokov (1-1, 27'). Le jeu est au rendez-vous, mais pas la réussite comme sur cette volée de Cardozo bien captée par Zhevnov (37'). Après avoir chacune eu leur période, les deux équipes rentrent aux vestiaires sur ce score de 1-1.

Les russes mettent d'entrée la pression sur Benfica. Et après une première alerte de Bystrov, entré en jeu une minute auparavant (68'), c'est Semak qui donne l'avantage à son équipe après un modèle de jeu collectif conclu d'une "Madjer" par l'ancien parisien (2-1, 70'). La partie tombe dans un faux rythme et Kerzhakov est pas loin de faire le break (79'). Mais il était écrit que tout devait se jouer en fin de partie. Benfica réussit à revenir au score grâce à son buteur maison, Cardozo, qui reprend une frappe repoussée par Zhevnov (2-2,87'). Mais cette joie est de courte durée puisque, quasiment sur le coup d'envoi, Shirokov profite d'un mauvais contrôle de Witsel pour inscrir un doublé et offrir la victoire à ses partenaires (3-2,88'). Cette fois ci, le coup est trop dur à encaisser pour les lusitaniens qui doivent s'incliner d'un petit but à St Petersburg. Mais, notament grâce à leurs deux buts inscrits à l'exterieur, tous les espoirs leur sont permis pour le matche retour.