MotoGP : Ambition et émotion à Sepang

Vainqueur au Japon, Dani Pedrosa ambitionne de récidiver à Sepang, histoire de maintenir ses maigres espoirs de devancer Jorge Lorenzo au championnat

MotoGP : Ambition et émotion à Sepang
MotoGP : Ambition et émotion à Sepang

Voilà deux courses que le scénario se répète. Dani Pedrosa remporte la course face à Jorge Lorenzo qui contrôle le retour de son concurrent au championnat en finissant juste derrière lui, ne lui concédant ainsi que cinq points.

Avec une avance réduite à vingt-huit points mais toujours nettement suffisante pour remporter le titre, Jorge Lorenzo ne devrait pas adopter d’autre tactique ce week-end à Sepang et visera à contrôler Dani Pedrosa.

Si les dernières courses s’étaient réduites à un duel, c’est aussi à cause de l’absence de Casey Stoner. Un peu juste physiquement au Japon, le pilote australien devrait être bien mieux en Malaisie. Il pourra ainsi se mêler au duel des espagnols et peut-être perturber la sérénité du leader.

La course au podium sera aussi animée, entre les pilotes Tech 3 (Andrea Dovizioso et Cal Crutchlow)  en pleine progression, Alvaro Bautista, troisième au Japon, voire Ben Spies s’il arrive à être constant ou Valentino Rossi si la Ducati fonctionne.

Au cœur du peloton, la lutte fratricide entre les deux CRT du team Aspar promet aussi. Aleix Espargaro a profité de l’abandon de Randy de Puniet au Japon pour reprendre la tête mais son avance est trop courte pour que le français s’avoue vaincu.

 Cérémonie 

La course de Sepang est particulière cette année puisque le circuit avait malheureusement vu le décès de Marco Simoncelli l’an dernier. Les pilotes lui ont rendu hommage aujourd’hui par une procession partie du stand de l’écurie Gresini pour rejoindre le virage n°11 où une plaque commémorative honore désormais la mémoire du pilote italien.

Après cet intense moment d’émotion, le jeu des ambitions reprendra ses droits dès ce vendredi avec deux séances d’essais libres.