Interview de Dominic Thiem: "Je pense que je peux gagner Roland"
Crédit photo: Richard Lopez (Open Parc Auvergne-Rhône-Alpes)

Interview de Dominic Thiem: "Je pense que je peux gagner Roland"

Vainqueur de la deuxième édition de l'Open Parc Auvergne-Rhône-Alpes le week-end dernier, Dominic Thiem débute sa campagne à Roland-Garros ce lundi face à Ilya Ivashka. Après sa victoire face à Gilles Simon en finale à Lyon, nous avons eu l'occasion de poser quelques questions au 8e joueur mondial en conférence de presse.

nicolas-evrard
Nicolas Evrard

Ce tournoi a été fantastique pour toi, quel est ton ressentiment après cette victoire à Lyon?

Je me sens vraiment bien. Un titre est toujours bien, mais j'ai dû me battre énormément pour celui-là. Mon quart était très serré, la demi aussi, et aujourd'hui, j'étais presque battu. C'était vraiment très serré, mais au final, je suis le vainqueur et c'est tout ce qui compte. Je n'ai pas super bien joué, à part le premier tour. Au final, j'ai eu une bonne préparation, j'ai passé beaucoup d'heures sur les courts, donc je suis très heureux.

Comme tu l'as dis, tu as passé beaucoup d'heures sur les courts, comment te sens-tu physiquement?

Physiquement, je me sens très bien. Mentalement, je suis très heureux, ce qui est bien en vue de Paris. Je vais arriver là-bas avec un très bon sentiment, ce qui aurait été différent si j'avais perdu. Heureusement, ce n'est pas le cas. Physiquement, tout va bien. Je serais à 100% lundi pour mon premier tour.

Tu es venu ici pour préparer Roland. Au final, ça a été une semaine compliquée mais une bonne semaine, comment te sens-tu ?

Je suis venu ici pour préparer Roland bien sûr, mais la principale raison de ma venue, c'était que je voulais remporter ce tournoi. C'est ce que j'ai fait, et évidemment ça me rend heureux. C'est du bonus que ce soit la même terre battue et les mêmes balles qu'à Roland. Je vais aller là-bas et l'avantage c'est qu'il n'y aura pas beaucoup de changements. La raison principale pour laquelle je suis venu ici, c'était pour remporter ce trophée, c'est mission réussie.

Tu as passé toute ta semaine ici, comment est-ce que tu as trouvé ce tournoi?

C'était bien, j'ai gagné le tournoi donc je ne pourrais pas voir de meilleur sentiment. Tous les jours, c'était vraiment rempli, ce qui n'est pas le cas lors de tous les 250. Le parc est vraiment unique, tout comme le court central dans le vélodrome. J'ai adoré être ici. C'était mon premier 250 depuis longtemps, j'ai vraiment profité de chaque minute. On me reverra à Lyon.

On peut dire que tu te sens bien en France. Tu as gagné à Nice, tu as fait deux demi-finales à Roland, et maintenant tu gagnes à Lyon. Désormais, ton objectif s'est d'aller encore plus loin à Roland? 

J'adore jouer en France. J'ai vraiment de bons résultats ici, parce que la plupart des courts sont en terre battue. Les gens sont sympas, la France a un très bon public de tennis, des gens qui s'y connaissent, donc c'est toujours fun de jouer ici. Évidemment, désormais, j'ai de gros objectifs en vue de Roland, je dois me reconcentrer et être en feu dès le premier tour.

Si tu dois pointer quelques favoris pour Roland, qui ça serait? 

Je pense que je peux gagner le tournoi. Zverev est un grand prétendant au titre, il fait une saison magnifique sur terre battue. Djokovic est sur la pente ascendante, il peut être très dangereux car il a superbement joué à Rome. Nishikori fait aussi une bonne saison. Dimitrov est lui toujours un prétendant. Puis il y a aussi des gars comme Shapovalov et Del Potro. Évidemment, Rafa est le grand favori et le gars à battre.

Et au niveau de ta blessure à la cheville, comment te sens-tu? 

Tout va bien. Je l'ai senti un peu, mais il n'y a pas d'inquiétude à avoir. Cela ne m'a pas gêné. Je serais prêt lundi.

Propos recueillis par Nicolas Evrard

VAVEL Logo