Tennis de Table : Les bleus retrouvent la victoire

Opposé au Brésil en match de classement, l'équipe de France de tennis de table s'est imposée 3-1 et est assurée de faire mieux que lors des précédents championnats du monde par équipes.

Tennis de Table : Les bleus retrouvent la victoire
Adrien Mattenet est l'un des artisans de la victoire de la France sur le Brésil

Battu par la Grèce dans le match couperet pour se qualifer en 1/8, les Bleus se retrouvent désormais dans un tableau pour des matchs de classement et tenter de gagner des places au ranking mondial pour bénéficier d'un meilleur tirage lors des futures compétitions.

Face à eux se présentaient une solide équipe du Brésil vainqueur du Danemark au précédent tour 3-0 auquel la France a bénéficié d'un bye puisqu'elle a finit 4è de poule.

Pour cette rencontre le capitaine tricolore Patrick Chila choisit de faire confiance à son n°1 Adrien Mattenet, son n°2 Emmanuel Lebesson et de faire rentrer pour la première fois dans une compétition internationale sous le maillot bleu le tout récent champion de France Stéphane Ouaiche.

Dès la première rencontre les échanges sont accrochés mais Adrien Mattenet (n°46) parvient à prendre le dessus à la belle sur Hugo Calderano (n°93). Vient ensuite le gaucher Emmanuel Lebesson (n°54) face au n°1 brésilien Gustavo Tsuboi (n°69). Vainqueur du premier set aux avantages, le remuant brésilien réussit à faire tourner le match à son avantage en étant très efficace au service. Il s'impose trois manches à une et permet à son équipe de recoller à 1-1.

Stéphane Ouaiche (n°201) fait son entrée en piste face à un adversaire difficile à manier qu'est le brésilien d'origine japonaise Cazuo Matsumoto (n°89). Les sets sont accrochés et le français réussit à faire la différence à la belle grâce à son excellent jeu de défense et de contre qui met à mal le brésilien. Début réussi pour le tricolore qui permet à la France de mener 2-1 et de passer le relais à Adrien Mattenet dans les meilleures conditions possibles.

Face à lui Gustavo Tsuboi un adversaire qu'il a l'habitude d'affronter et qui s'est d'ailleurs entrainé en compagnie des autres joueurs français ses dernières semaines à l'INSEP. Seulement Adrien Mattenet était lui en Chine pour faire une préparation individuelle. Malmené dans la manche initiale (11-5), il va réussir à faire tourner le match en sa faveur et notamment dans le quatrième set où il était dominé.

Grâce à ce dernier succès, la France l'emporte 3-1 et affrontera demain l'Ukraine à 9h30 (heures française). 18è lors des précédents championnats du monde par équipes, la France s'assure déjà une place parmis les 16 meilleures nations mondiales et de plus avec la plus jeune équipe du plateau. Plutôt encourageant pour le ping français qui ne cesse de sortir de très bons espoirs.