Escrime : les fleurettistes au sommet de leur art, les filles en bronze

Au lendemain de l'argent des sabreuses françaises et deux jours après le titre de Robeiri à l'épée, la France s'est offerte deux nouvelles médailles ce mardi à Kazan : l'or pour les garçons et le bronze pour les filles au fleuret par équipes.

Escrime : les fleurettistes au sommet de leur art, les filles en bronze
© Compte Twitter @saintmtex

La délégation française est comme chez elle à Kazan. Après les quatre médailles décrochées depuis samedi dernier et le bronze d'Enzo Lefort au fleuret, elle a glané deux nouvelles breloques en terres russes avec le fleuret par équipes. 

Des gars en or

Après un succès facille 45-36 sur Hong Kong en huitièmes de finale, Erwann Le Pechoux, Julien Mertine et Enzo Lefort ont fait tombé l'Allemagne 45-42 pour se qualifier dans le dernier carré. C'est alors que la France, numéro 2 mondiale, a fait tombé la Russie, à domicile, 45 touches à 40. Les portes de la finale sont alors ouvertes. Et les Bleus vont croquer en plein dans cette dernière face à la Chine qui a fait tomber l'Italie 45-39 en demi-finale. Les trois fleurettistes bleus ont été tout simplement énormes lors de la finale qu'ils ont remporté 45-25 sur une ultime touche de Le Pechoux. C'est le 13e titre mondial d'une équipe de France de fleuret masculine, le premier depuis 2007 à Saint-Pétersbourg : la Russie leur va si bien.

© AFP

Les filles bronzées

Un facile succès 45-16 des coéquipières d'Astrid Guyard sur le faible Mexique a ouvert la journée des fleurettistes françaises. Elle sont alors en quarts face aux USA, mais là encore les Bleues maîtrisent et l'emportent 45-29. En demi-finale la marche est trop haute et la Russie, classée un rang plus haut au classement mondial de la FIE (Fédération Internationale d'Escrime), vient à bout de la France 45-37. Guyard, Maitrejean et Thibus se voit alors reversées en matche pour la troisième place face à la Corée du Sud. Ce match est maîtrisé et remporté 45-35. Les Bleues prennent le bronze et son fières d'elles comme l'a déclaré Thibus : ''On vient de prouver que, même si on n’a pas fait un individuel extraordinaire (aucune n’a dépassé les 8es de finale), on reste une équipe forte''. Au final, l'Italie a décroché le titre devant la Russie (45-39).

© Panoramic
Au classement des médailles la France reste 3e avec 6 médailles (2 ors, 1 argent, 3 bronzes) derrière la Russie (2 ors, 1 argent, 4 bronzes) et l'Italie (3 ors, 1 argent, 2 bronzes), toujours leader.

Dernière journée demain avec les compétitions par équipes en épée. Des médailles sont une nouvelle fois probable. Il faudra conclure en beauté.