Tir à l'arc : du bronze pour terminer

Au lendemain des deux titres continentaux masculins et féminins, la France a décroché deux nouvelles médailles en Arménie. Du bronze et du bronze en arc classique pour Plihon et en arc à poulie pour Peineau

Tir à l'arc : du bronze pour terminer
© FF Tir à l'Arc

En ce jour de finales individuelles, les deux français engagés, Pierre Plihon et Sébastien Peineau tiraient pour une médaille de bronze. Les deux meilleurs archers tricolores de la saison outdoor ont réussi leur journée, décrochant chacun une médaille de bronze.

Deuxième médaille pour Plihon

Pierre Plihon, titré hier en par équipes, était en course pour une breloque bronzée aujourd'hui à Echiamedzin (Arménie). Pour décrocher cette médaille, le Français était opposé à l'Italien Mauro Nespoli, tête de série numéro 1 et double médaillé olympique. Mais l'archer nîmois de 24 ans ne se laissa pas abattre et remporta la rencontre 4 sets à 2, comme un vieux briscard en concluant sur un 10. Pour sa première saison en équipe de France, Plihon est 6e au classement de la Coupe du Monde et vise la grande finale à Lausanne en fin de saison. 

La réaction de Plihon :  ''C’est formidable, je suis sur un nuage! Cette médaille de bronze efface l’amertume de la demi-finale où je suis passé à côté.''
La réaction de Dellenbach (entraîneur) : ''Je suis content pour Pierre ! J’avais bien anticipé avec lui ce qui allait se passer. Il finit par six 10 à l’entraînement et est arrivé suffisamment frais pour son match. Il aurait dû accrocher la finale jeudi, mais il n’avait pas réussi à conclure sa demi-finale. C’est une belle étape avant les prochains rendez-vous mondiaux.''

Première pour Pineau

L'archer de Reuil Malmaison de 27 ans, Sébastien Pineau a remporté, lui aussi, le bronze européen en Arménie. Mais cette fois-ci c'est avec un arc à poulie qu'il a tiré, pas le même arc que le classique. C'est sa première médaille dans un championnat individuel international de la FITA (Fédération Internationale de Tir à l'Arc). Pour décrocher cette breloque, il a battu le Britannique Duncan Busby 145-140. Le Français est leader de la Coupe du Monde et a déjà son billet pour la grande finale de Lausanne les 0 et 7 septembre prochains. 

  • La réaction de Pineau : ''Je suis vraiment heureux de cette médaille. J’ai fait un bon échauffement et sur le match, j’ai juste cherché à faire le job, même si j’étais vraiment stressé, avec les jambes qui tremblaient. J’ai pensé à bloquer la respiration et les abdos et à m’engager. Sur le pas de tir j’ai la gnaque ! Ma victoire à Vegas sur la Coupe du Monde et ma deuxième place au Vegas Shoot ont été un vrai déclencheur. Cela fait des années que je suis un bon archer en salle, je voulais montrer que j’étais capable de réussir en FITA. Ce qui me fait plaisir, au-delà des récompenses que je peux recevoir des sponsors et de la fédération, c’est la médaille et la fierté de pouvoir représenter mon pays.''

La réaction de Binon (entraîneur) : ''C’est un bon match pour Sébastien. Il a su bien l’attaquer en étant assez engagé. Cela lui a permis de rester tout le temps devant. C’est bien aussi car les réussites en Coupe du Monde c’est bien mais les réussites en championnat c’est autre chose. Cela lui permet de continuer à avancer.''

A noter que les quatre médailles décrochées (2 ors et 2 bronzes) est le meilleur de tous les temps pour la France dans un Championnat d'Europe de tir à l'arc.