Voile : Le Tour de France pour Courrier-Dunkerque

Daniel Souben, 55 ans, et son équipage, a remporté le 37e Tour de France à la Voile après un superbe duel avec le skipper de Groupama 34, Franck Cammas, qui l'avait dominé l'an passé. Gavignet, sur Oman, prend la troisième place.

Voile : Le Tour de France pour Courrier-Dunkerque
© Droits réservés

La constance de Courrier-Dunkerque 3 a finalement payé. Alors que Groupama 34 revenait quelque peu sur la fin, grace à des succès sur les parcours techniques méditerranéen, Souben et son équipage se sont assurés le titre en remportant l'étape de ralliement entre Hyères et Nice ainsi qu'un parcours technique au large de la ville niçoise. Au final l'écart est assez conséquent entre Souben et Cammas, le Mozart de la voile.

Un troisième succès en sept ans

Pour la troisième fois en sept éditions, Courrier-Dunkerque 3 remporte le Tour de France à la Voile qui se dispute pendant le Tour de France cycliste. Après le doublé 2008/2009, l'équipage de Daniel Souben a décroché les lauriers en 2014 alors qu'ils avaient pris la deuxième place en 2010 et 2013. La différence avec le Groupama 34 de Franck Cammas s'est faite lors des étapes de ralliements beaucoup mieux gérées du côté de l'embarcation nordiste. Il faut noter que sur la première partie de l'épreuve, en Manche, ce n'était pas Cammas qui barrait Groupama 34 mais Fabien Henry, douze fois skipper sur le TDF à la Voile. 

Les réctions

Daniel Souben, vainqueur de son 3e Tour de France : ''Je suis très satisfait et très heureux. Ca fait quatre ans qu'on attendait. Le triplé est fait. Cette victoire, on est allés la chercher. Et, cerise sur le gâteau, ont bat France Cammas. C'est une petite revanche sur l'édition précédente.''

Franck Cammas, deuxième : ''On a trouvé quelqu'un de meilleur que nous. C'était serré, ça s'est joué sur les étapes au large où on n'a pas trouvé la solution. Dès le départ de Dunkerque, on savait que ce serait eux ou nous. Daniel Souben est parvenu à exprimer tout le potentiel de son équipage. C'est une déception, mais ils méritent leur victoire.''

Sydney Gavignet, troisième : ''Cela tient à pas grand-chose, mais l'objectif est atteint. Oman n'était jamais parvenu à monter sur le podium. Je suis content pour l'équipe qui est restée soudée jusqu'au bout. Je remercie tous les membres de l'équipe, à terre comme sur l'eau.''

Le classement général final

Rang Bateau Pays Skipper(s) Points
1 Courrier Dunkerque 3 France Daniel Souben 1 038
2 Groupama 34 France Franck Cammas 1 020
3 Team Omansail Oman Sydney Gavignet 956
4 Bretagne Crédit Mutuel France Nicolas Troussel 954
5 Normandy Acerel * France Baptiste Choquenet 917
6 Ville de Genève Suisse Nicolas Groux 898
7 Nantes Saint-Nazaire * France Jean-Baptiste Gellée 882
8 Toulon Provence Méditerranée * France Florian Simonnot 870
9 Be Brussels Bienne Voile * Suisse Delphine Wolters, Yann Burkhalter 776

* équipes amateurs, Normandy Acebel l'emporte

L'an prochain, pour le Tour 2015, le bateau utilisé sera le Diam 24, un trimaran. Cette année c'était des monocoques. C'est une révolution lancée par ASO après l’Ecume de Mer (1978), le First 30 (de 1979 à 1981), le Rush Royale (1982 et 1983), le Sélection 37 (de 1984 à 1991), le JOD 35 (de 1992 à 1998), le Farr 30 (de 1999 à 2010) et le M34 (de 2011 à 2014).