Championnats d'Europe de natation : le doublé Manaudou/Gilot, le RM de Peaty et toute la dixième journée

L'Euro de Berlin 2014 a débuté depuis mercredi dernier avec de la natation en eau libre et de la natation synchronisée jusqu'à dimanche, depuis ce lundi la natation sportive et le plongeon ont débuté. Retour sur la dixième journée où Florent Manaudou et Fabien Gilot ont réalisé le doublé sur le 100m nage libre et où les relayeurs français du 4x100m nage libre mixte ont pris la médaille de bronze. C'est la première fois que cette performance est réalisée. Adam Peaty (GBR) a battu le record du monde du 50 mètres brasse.

Championnats d'Europe de natation : le doublé Manaudou/Gilot, le RM de Peaty et toute la dixième journée
© Montage VAVEL France - Droits réservés

Les Championnats d'Europe de natation 2014 de Berlin s'étendent sur une semaine et demie. Après la natation en eau libre et la natation synchronisée, les 7 dernières journées sont consacrées à la natation sportive et au plongeon. Retour sur la dixième journée où 7 titres ont été décernés.

Plongeon

10m plateforme (D) : Marino manque le podium pour 3.35 points...

  • Elle était toute proche de devenir la successeuse de Mady Moreau et Nicole Pelissard dernières médaillées européennes féminines en plongeon individuel lors de l'Euro 1950. Toute proche car l'Ukrainienne Iuliia Prokopchuk, favorite au départ de la finale, a manqué son premier plongeon avant de revenir petit à petit sur le podium et de dépasser Laura Marino, troisième tout le long de la compétition, sur son tout dernier essai crédité d'une moyenne de 7.5/10. C'est rageant piur la plongeuse française qui avait déjà pris la quatrrième place du ocncours mixte avec Matthieu Rosset. C'est la Britannique Sarah Barrow qui est titrée devant l'Italienne Noemi Batki

3m tremplin synchronisé (H) : la Russie domine, pas de quadruplé pour Hausding

  • Patrick Hausding, successivement en or sur le 1m, sur le 10m synchronisé puis sur le 3m, n'a pas réussi a faire de même sur le sur 3m synchronisé en compagnie de Stephan Feck. En effet les Russes Ilia Zakharov et Evgenii Kuznetsov ont été les meilleurs, et de loin. 464.64 points contre 438.15 points. C'est l'Ukraine de Gorshkovozov et Kvasha qui décroche la médaille de bronze avec 433.98 unités. Les Britanniques, longtemps en course pour la médaille, ont manqué leur 5ème plongeon.

Natation sportive

800m nage libre (H) : Paltrinieri fait le doublé et c'est le premier

  • Quelques jours après avoir remporté le 1 500m nage libre en signant un nouveau record d'Europe, l'Italien Gregorio Paltrinieri s'est offert la distance inférieure, le 800m, avnec le record des championnats. A même pas 20 ans, le nageur de demi-fond transalpin a faillit battre une nouvelle marque européenne mais il a buté dans les 100 derniers mètres sur le chrono de son compatriote Gabriele Detti qui a pris le bronze sur cette course. Le Féringien Pal Joensen décroche l'argent. 

200m brasse (D) : Pedersen voit double

  • C'était la grande favorite, elle l'a prouvé. La Danoise Rikke Møller Pedersen a remporté le 200m brasse après le 100m brasse. C'est le doublé pour la nageuse de Copenhague. Elle voulait battre son record du monde mais c'était trop dur, elle a fait 0''73 de trop. Elle s'ofre néamoins le record des championnats, en 2'19"84, très loin devant Renshaw (GBR) et Vall Montero (ESP). 

 

100m nage libre (H) : Manaudou et Gilot dans l'Histoire

  • Après les demi-finales tout le monde voyait les deux Français sur les deux premières marches du podium. Ces deux Français, Florent Manaudou et Fabien Gilot, l'ont fait. Le premier est parti très vite avec un 22"56 aux 50 mètres. Le nageur marseillais à tenu dans le retour pour l'emporter en 47"98, son nouveau record personnel. Derrière lui, c'est le capitaine de l'équipe de France de natation, Gilot, jusque là jamais médaillé en inividuel dans une grande compétition. Celui qui était déjà là en 2003 prend l'argent à 0"38 du nouveau champion d'Europe. L'Italien Luca Leonardi prend le bronze deux centièmes derrière Gilot. Pour la toute première fois de l'histoire la France réalise le doublé sur le 100m nage libre, c'est donc une course historique. C'est aussi le troisième sacre européen pour Florent Manaudou en autant de courses à Berlin.

 

100m papillon (D) : la revanche d'Ottesen

  • La Danoise Jeannette Ottesen a pris sa revanche sur la Suédoise Sarah Sjöström. A Herning, chez elle, elle était partie la plus vite avant de se faire reprendre sur le denrier mouvement par la Suédoise. Cette fois l'histoire ne s'est pas répétée. Elle est bien partie vite comme chez elle mais elle a réussi a garder un centième de marge sur Sjöström. La sirène de Copenhague établie un nouveau record des championnats en 56"51. L'Italienne Ilaria Bianchi décroche la médaille de bronze.

 

4x100m nage libre mixte : l'Italie titrée, les Bleus en bronze

  • Pour la première fois de l'histoire, le 4x100m nage libre mixte était au programme des championnats d'Europe. Ce sont les Italiens DottoLeonardiFerraioli et Galizi qui ont remporté la médaille d'or en 3'25"02, nouveau record d'Europe. La Russe de GrechinMorozovPopova et Nesterova prend l'argent alors que c'est la France (MignonMalletSantamansBalmy) qui s'empare de la médaille de bronze en 3'27"02. La Turquie, dernière équipe de cette finale à quatre, est la seule nation non médaillée à 10"77 des vainqueurs transalpins. 

 

Les demi-finales de la soirée

Charlotte Bonnet s'est qualifiée pour la finale du 200m nage libre après avoir pris la troisième place de sa demie en 1'58"05, soit le septième temps de toutes les engagées. C'est Federica Pellegrini qui a signé le meilleur temps en 1'56"59. Sur le 100m papillon masculin le Polonais Czerniak a été le meilleur en 51"58 devant Barrett et Deibler. Mehdy Metella a dû disputer un barrage perdant avec la légende hongroise Laszlo Cseh. La Danoise Nielsen a réalisé le meilleur chrono sur le 50m dos en 27"78 devant Peris Minguet (ESP) et Davies (GBR), la Française Mathilde Cini, 11ème temps, est éliminée malgré un nouveau record personnel en 28"55. Sur le 200m dos c'est le Polonais Radoslaw Kawecki qui a nagé le plus vite en 1'57"35, Benjamin Stasiulis a réussi à se hisser en finale avec le huitième temps. Eric Ress, quant à lui, n'a pas réussi à se qualifier. Le Français Giacomo Perez Dortona s'est assez aisément qualifié pour la finale du 50m brasse en réalisant le 6ème temps en 27"61. Le Britannique Adam Peaty a battu le record du monde du 50m brasse en 26"62, battant le record du monde du Sud-Africain Cameron van der Burgh. Enorme performance du jeune brasseur britannique. 

+ La première journée

+ La deuxième journée

+ La troisième journée

+ La quatrième journée

+ La cinquième journée

+ La sixième journée

+ La septième journée

+ La huitième journée

+ La neuvième journée