Championnats d'Europe de natation : la onzième journée

L'Euro de Berlin 2014 a débuté depuis mercredi dernier avec de la natation en eau libre et de la natation synchronisée jusqu'à dimanche, depuis ce lundi la natation sportive et le plongeon ont débuté. Retour sur la onzième journée. Pas de médaille pour la France en cette onzième journée. Ce n'est pas passé loin pour le 4x200m nage libre messieurs.

Championnats d'Europe de natation : la onzième journée
© Droits réservés

Les Championnats d'Europe de natation 2014 de Berlin s'étendent sur une semaine et demie. Après la natation en eau libre et la natation synchronisée, les 7 dernières journées sont consacrées à la natation sportive et au plongeon. Retour sur la onzième journée où 9 titres ont été décernés.

Plongeon

10m plateforme (H) : Minibaev devant Daley

  • Le Russe Viktor Minibaev, titré sur l'épreuve mixte en ouverture de l'Euro berlinois, a remporté aisément le 10m avec 586.10 points et surtout deux plongeons crédités de quelques 10/10 par des juges. Le concours parfait, l'état de grace. C'est son premier titre international en individuel. Il devance le double champion d'Europe 2008 et 2012, Thomas Daley (GBR) et l'Allemand Sascha KleinPatrick Hausding, triplement titré à Berlin, échoue au pied du podium. Du côté des Bleus, Benjamin Auffret termine neuvième alors que Lois Szymczak ne s'est pas qualifié pour la finale.

3m tremplin synchronisé (D) : les Italiennes titrées

  • Comme en 2010 à Budapest et en 2011 à Turin, les Italiennes Francesca Dellape' et Tania Cagnotto ont remporté le 3m synchronisé des championnats continentaux. Avec 328.50 points elles ont devancées les Allemandes Punzel et Subschinski ainsi que les Ukrainiennes Fedorova et Pysemnska sur le podium finale.

Natation sportive

1 500m nage libre (D) : Belmonte Garcia conserve sa couronne

  • En 2012 à Debrecen, l'Espagnole Mirieia Belmonte Garcia avait remporté le 1 500m nage libre, à Berlin, deux années plus tars, elle a récidivé. Partie prudemment, l'Ibérique a lâché les chevaux dans la seconde partie de la finale pour l'emporter en 15'57"29, nouveau record personnel et des championnats. La Hongroise Kapas décroche l'argent, l'Italienne Caramignoli le bronze. 

100m papillon (D) : Czerniak en impose

  • Le Polonais Konrad Czerniak est devenu champion d'Europe du 100m papillon dames en 51"38, nouveau record des championnats. Il devance la légende hongroise Laszlo Cseh, auteur d'un retour stratosphérique, de 0"51 et le Biélorusse Sankovich de 0"54. 

 

200m nage libre (D) : la passe de trois pour Pellegrini

  • La Transalpine Federica Pellegrini, déjà titrée en 2010 et 2012 sur 200m nage libre, a réitéré sa performance à Berlin. Elle est donc triple championne d'Europe et double championne du monde du 200m. La Hongroise Katinka Hosszu a pris la seconde place de cette finale à moins de 7 dixièmes de celle qui l'a emporté. Femke Heemsker (NED) complète la boite. La Française Charlotte Bonnet, bien placée aux 100 mètres, n'a pu suivre le rythme des meilleures et a terminé à la septième place en 1'58"22.

 

50m dos (D) : Halsall pour un centième

  • La Britannique Francesca Halsall, plutôt spécialiste de la nage libre, s'est découvert un nouveau talent avec le dos. L'Anglaise a remporte le 50m de cette nage en 27"81, seulement un centième devant sa compatriote Davies. La Grande-Bretagne réalise donc un doublé. La Danoise Nielsen, meilleur temps des demies, prend le bronze en 27"87. 

 

200m dos (H) : Kawecki, l'esthète du 200m dos

  • Radoslaw Kawecki (POL) a conservé son titre européen du 200m dos devant l'Allemand Christian Diener et le Hongrois Gabor Balog après une dernière longueur de bassin nagée en patron. Le recordman d'Europe du 200m dos a remporté cette finale en 1'56"02. Le Français Benjamin Stasiulis, après un premier 100 mètre assez prudent, a terminé sixième à moins d'une second du podium.

 

50m brasse (H) : Peaty logiquement en or, Perez Dortona y était presque

  • Le Britannique Adam Peaty, nouvel homme le plus rapide de l'histoire sur le distance, a remporté l'or continental en 27"00. Derrière c'est très serré et le Lituanien Titenis prend l'argent en 27"34 devant Dugonjic (SLO/27"48). Giacomo Perez Dortona prend la septième place à... 0"06 de la troisième place. Le brasseur français n'a pas touché assez vite.

 

4x200m nage libre (H) : les Allemands à domicile, les Bleus à rien de la médaille

  • Le relais 4x200m nage libre français, vice champion olympique et du monde en titre, a pris la plus mauvaise place de la finale européenne. Malgré les deux énormes relais de Jérémy Stravius puis de Yannick AgnelLorys Bourelly puis Clément Mignon n'ont pu contenir les assuts des autres nations. L'Allemange de BackhausLebherzRapp et surtout Biedermann l'emporte devant les Russes (LobuzovErmakovKrasnykh, Sukhorukov) et les surprenants belges (CrönenSurgelooseVanlucheneTimmers). Le podium échappe aux Bleus pour une demie-seconde.

 

Les demi-finales de la soirée

Sur le 50m brasse, la Lituanienne Ruta Meilutyte, toute fraiche double championne olympique de la jeunesse du 50m et du 100m brasse, a signé le meilleur temps en 29"88. Johansson (SUE) et Brandt (ALL) suivent mais elles sont loins. Florent Manaudou, champion olympique en titre, a signé le meilleur temps des demies du 50m nage libre en 21"57, tout en relâchement et en contrôle. Fabien Gilot, en 22"38, signe le 14ème temps des demi-finales. Il n'y aura pas de finale pour le vice champion d'Europe du 100m nage libre. Sur le 200m dos c’est l’Espagnole Mireia Belmonte Garcia qui a réalisé le meilleur chrono en 2’06’’53 devant sa compatriote Ignacio Sorribes et la Suissesse Martina Van Berkel. Marie Wattel, qui a battue son record personnel, et Lara Grangeon ne se sont pas qualifiées pour la finale. Anna Santamans s'est qualifiée pour la finale du 50m nage libre dames en 25"03 pour seulement un centième de seconde. C'est la Suédoise Sarah Sjöström qui a signé le meilleur temps en 24"39 juste devant Francesca Halsall.

+ La première journée

+ La deuxième journée

+ La troisième journée

+ La quatrième journée

+ La cinquième journée

+ La sixième journée

+ La septième journée

+ La huitième journée

+ La neuvième journée

+ La dizième journée