Championnats du Monde de judo 2014 : le sacre des Françaises et toute la septième journée

La septième journée des championnats du Monde de judo avait lieu aujourd'hui en Russie. Les compétition par équipes féminines, remportée par la France, et masculines étaient au programme de cette dernière journée.

Championnats du Monde de judo 2014 : le sacre des Françaises et toute la septième journée
© IJF Média

La fin des championnats du monde de judo avait lieu aujourd'hui sur les tatamis russes de Chelyabinsk. Les tournois par équipes masculins et féminins ont eu lieu. Retour sur cette septième et dernière journée de combats.

Tournoi par équipes (D) : les Françaises sur le toit du Monde !

  • Elles sont championnes du Monde ! Les judokates françaises ont battu la Mongolie lors de la grande finale. Gneto l'a emporté d'un yuko avant que Pavia ne s'incline pour la même raison. Agbegnenou a ensuite fait respecter son rang de championne du Monde devant son adversaires mais Pinot a cédé sur un tout petit shido. Tous les espoirs de la France reposaient donc sur Audrey Tcheuméo, cette dernière ne va pas laisser le temps à la Mongole de respirer en lui infligeant un ippon après 44 secondes de combat. Les Bleues sont donc sur le toit du Monde. La matinée avait été belle avec une victoire 3-2 sur le Tunisie en huitièmes grâce, notamment, au succès d'Annabelle Euranie, nouvelle venue dans la compétition, puis sur les Slovènes (4-1) en quarts de finale pour rejoindre les Nippones en demi-finales après une défaite de Gneto et quatre succès consécutifs de Pavia sur ippon, d'Agbegnenou sur shido, de Pinot sur une technique au sol et de Tcheuméo sur deux shidos. Face au Japon, les Bleues n'ont eu peur de rien et l'ont emporté 4 victoires à une : Euranie s'incline d'entrée avant de voir Pavia battre la champion du monde Udaka sur osoto/haraï-goshi et le duo Agbegnenou-Pinot l'emporter. Les médailles de bronze reviennent au Japon (Hashimoto, Shishime, Tashiro, Nun Ira, Yamabe) et à l'Allemagne (Tarangul, Roper, Trajdos, Vargas Koch, Malzahn). 
© IJF Média

Tournoi par équipes (H) : la désilusion tricolore

  • Pas de titre, pas de médaille, pas de succès, pas même de repêchage. La déception est à la hauteur des espoirs mis dans cette équipe de France masculine de judo emmenée par le spetuple champion planétaire Teddy Riner qui, lui, a remporter son combat face au Brésil. Le problème c'est, qu'avant, Adrien BourguignonAlain Schmitt et Alexandre Iddir s'étaient inclinés face aux Brésiliens pour un seul succès d'Ugo Legrand. Et comme une mauviase n'arrive jamais seule, les Bleus n'ont pas eu le droit d'aller en repêchages car le Brésil s'est fait battre par l'Allemagne, future médaillée de bronze, pour une place en demi-finale. Cruelle compétition. C'est le Japon (Ebinuma, Ono, Nagase, Baker, Shichinohe) qui décroche la médaille d'or après une exceptionnelle finale face à la Russie (Khan-Magomedov, Iartcev, Khabachirov, Magomedov, Kambiev). La Géorgie (Kardava, Tatalashvili, Tchrikishvili, Liparteliani, Okruashvili) prend la deuxième médaille de bronze.
© IJF Média

Le classement des médailles final

La prochaine édition des Championnats du Monde de judo se dérouleront du 25 au 30 août 2015 à Almaty au Kazakhstan.
  •  

+ La première journée

+ La deuxième journée

+ La troisième journée

+ La quatrième journée

+ La cinquième journée

+ La sixième journée