Coupe du monde de basket: La Slovénie au courage

Dans un match compliqué face à une équipe de République Dominicaine joueuse, les Slovènes s'imposent 71 à 61 et affronteront les USA en quart de finale.

Coupe du monde de basket: La Slovénie au courage
La Slovénie au courage

La République dominicaine s'est qualifiée in extremis pour les huitièmes de finale ce qui représente déjà un résultat historique, et n'avait donc plus rien à perdre dans ce match ou ils étaient opposés à la Slovénie.

Dans le premier quart temps, les dominicains tiennent le coup face au slovènes notamment grâce à James Feldeine (18 points à 8/14, 8 rebonds et 3 passes) qui porte son équipe à bout de bras. Les Dominicains à qui on promettait l'enfer font mieux que résister puisqu'à la fin du premier quart temps ils sont à égalité avec les slovènes 15 à 15. Puis, dans le second quart-temps, les dominicains vont connaître un énorme passage à vie. D'abord, une faute technique sur Victor LIZ accusé de flopping en défense. Puis les slovènes, sentant les dominicains fébriles, qui réalisent deux séquences offensives d'affilée et inscrivent cinq points. Totalement incapables de réagir, les dominicains voient les slovènes prendre le large à la mi-temps avec un écart de dix points (38 à 28)

Les slovènes à l'expérience

Au retour des vestiaires, les dominicains se réveillent enfin et retrouvent toute leur combativité et leur collectif, ce qui avaient fait leur force depuis le début de la compétition. Portés par un bon Jack Martinez (12 points et 11 rebonds) qui sonne l'heure de la révolte, ils rattrapent leur retard et reviennent à deux longueurs seulement des slovènes. Mais l'équipe de Slovénie ne s'affole pas. Portée par les frères Dragic qui réalisent un match tout à fait exceptionnel, 18 points à 8/15, 3 rebonds et 4 interceptions en 32 minutes et 12 points, 6 passes et 6 balles perdues. Dans le money-time, Zoran Dragic fait oublier le talent de son frère et prend ses responsabilités et se montre incisif en défense, rapide en contre-attaque, il est l'unique marqueur des paniers slovènes (8 points), ce qui lui permet d'assurer le succès de son équipe dans la dernière minute (69-59).

La Slovénie rencontrera l'ogre américain en quart de finale. Mais elle a d'ores et déjà remplis son objectif affiché pour cette coupe du monde de basket.